Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Slingers (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Slingers (les)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : Dusk (Cassie St. Commons), le Frelon (Eddie McDonough), Prodigy (Ritchie Gilmore), Ricochet
Autres membres (honoraires, etc.) : Black Marvel
Autres noms : Aucun< br> Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Slingers # 0 (1998, par Joseph Harris & Adam Pollina) – VF : Marvel Méga n°13 (avril 2000, avec Contest of Champions II # 1 ; Slingers # 0 est inédit en France)


Histoire : Quand Spider-Man (Peter Parker) fut brièvement recherché pour meurtre et que son ennemi Norman Osborn (le Bouffon vert/ Iron-Patriot) plaça une prime de cinq millions de dollars sur sa tête, le héros adopta quatre nouvelles identités masqués. La première lui vint quand il fut projeté dans la Zone Négative et acquit sur place le costume de l’un de ses héros, Dusk. Tandis que le premier détenteur du nom avait été exilé de sa planète natale après l’invasion de celle-ci par les Baluuriens du seigneur de la guerre Blastaar, ses lieutenants reprirent l’identité et continuèrent les combats. Quand l’un de ses lieutenants fut gravement blessé, Spider-Man adopta son costume pour motiver les rebelles et libérer les prisonniers humains innocents piégés sur place. Quand il revint sur Terre, il conserva l’uniforme de Dusk avec l’aval des lieutenants, qui lui demandèrent de rendre le costume au véritable Dusk s’il le rencontrait. Bien qu’en effet il trouva le Dusk des origines vivant et en bonne santé quelques mois plus tard (et, ensembles, ils allaient réussir à libérer la planète de Dusk), le costume demeura apparemment sur Terre. Inspiré par cette identité, Spider-Man mit au point une armure à l’épreuve des balles basée sur un costume imaginé par son épouse, Mary-Jane Watson Parker, se créant une seconde identité, Prodigy. Une troisième identité vint de l’association du tisseur avec Hobie Brown (le Rôdeur), qui mit au point un lourd pack dorsal cybernétique encombrant que Parker porta sous l’identité du Frelon (la force surhumaine du héros lui permettant de porter facilement ce costume). Enfin, Parker adopta une dernière nouvelle identité, imaginée par son épouse, cette fois à partir de matériaux trouvés dans un magasin de fripes, et qui fut baptisée Ricochet. Spider-Man n’employa ces quatre autres identités que brièvement, combattant le Pilleur (Norton Fester) et le Vautour (Adrian Toomes) sous l’identité du Frelon ; puis, comme Ricochet, il affronta Delilah, puis les mutants Bloodscream et Roughouse, tandis qu’il s’opposa au Shocker (Herman Schultz) et au Piégeur (Peter Petruski) sous le costume de Dusk (c’est lors de ce dernier combat qu’il put laver le nom de Spider-Man des accusations de meurtre). Enfin, comme Prodigy, il fit face au nouveau Jack O’Lantern (Maguire Beck) et Conundrum ; il eut alors l’occasion de fabriquer des preuves le mettant hors de cause des accusations d’agression envers Norman Osborn, qui le poursuivaient également. Avec les accusations de meurtre et de violence disparues, Spider-Man reprit son identité traditionnelle, abandonnant les quatre nouveaux costumes.

Dan Lyons avait été lui aussi un héros costumé durant et après la Seconde Guerre Mondiale, sous le nom de Black Marvel, jusqu’à ce qu’un tragique incendie au Grand Royal Hotel vers la fin des années quarante ne provoque de nombreux morts que Lyons pensait qu’il aurait du être capable d’empêcher. Quand les Atlas Films produisirent « Black Marvel attaque », un film qui mettait en avant ce que Lyons considérait comme ses échecs, il renonça à son identité costumée. Pendant des décennies, il ressassa ses échecs. Finalement, le démon Méphisto proposa à Lyons de restaurer sa vitalité, la capacité de recréer et résoudre correctement le désastre du Grand Royal et des répliques modifiées des quatre costumes demeurant dans un débarras chez Spider-Man. Sous la direction de Méphisto, Lyons reprit son identité de Black Marvel et recruta quatre étudiants de l’Empire State University de Manhattan pour qu’ils revêtent les quatre uniformes au sein des Slingers.

Ritchie Gilmore était un solitaire sérieux mais impressionnable, un jeune lutteur athlétique qui vivait seul avec sa grand-mère en fauteuil roulant ; il souhaitait devenir plus que ce qu’il était, sans avoir toutefois aucune idée de la manière d’y arriver. Lyons lui proposa l’armure à l’épreuve des balles de Prodigy, rajoutant une cape au costume (cape fournie par Méphisto), lui conférant une capacité limitée à planer dans les airs. L’exosquelette de l’armure accrut la force de Gilmore, lui permettant de soulever une quinzaine de tonnes. Gilmore devint le soutien le plus loyal de Black Marvel, décidant de suivre sans discuter son mentor plutôt de faire lui-même ses propres choix. Les trois autres recrues de Lyons – Johnny Gallo, Eddie McDonough et Cassie St. Commons – étaient déjà amis, ayant formé un groupe d’études presque dès leur inscription. Gallo était un mutant, possédant un sens inné du danger ainsi que des capacités acrobatiques surhumaines lui permettant de sauter sur des distances surhumaines ; ces capacités lui conféraient également un redoutable degré de précision dans ses mouvements, qu’il employait en projetant une diversité de disques conçus par la suite par son coéquipier McDonough ; ces disques pouvaient être explosifs, étourdissant ou rebondissant. La mère de Gallo avait aussi été secrètement une mutante, avant de décéder apparemment dans un accident sept ans plus tôt. Vivant à présent à Brooklyn et ayant une relation tendue avec son père peu compréhensif, Gallo reçut le costume de Ricochet et un jeu initial de disques pour étourdir ses ennemis. Eddie McDonough était un jeune étudiant en ingénierie avec une main droite paralysée et presque inutile ; il reçut l’uniforme du Frelon fait d’une armure légère capable de le protéger des balles de petit calibre, et qui incluait aussi un exosquelette semblable à celui de Prodigy, permettant à McDonough de soulever environ 1 tonne. Méphisto conçut aussi des gants cybernétiques donnant à McDonough l’usage de sa main handicapée, réduisant mystiquement la masse du pack dorsal afin qu’un humain doté d’une force normale puisse le porter. Au cours des mois qui suivirent, McDonough allait mettre au point un système lui permettant de projeter un laser, le « dard du frelon », à partir de ses gantelets et il continua à réduire le poids de son pack dorsal. Cassie St. Commons venait d’une famille de la banlieue de Wetchester County, qui avait réussi dans l’existence, mais la jeune femme était insatisfaite de cette vie normale avec des parents normaux et s’était lancée dans une surenchère de piercings et de tatouages tribaux. Elle reçut le costume de Dusk, avec la faculté de se fondre dans les ombres, devenant ainsi virtuellement invisible ; cependant, sans qu’aucun des Slingers ne s’en doute, Méphisto l’avait aussi choisie pour des capacités encore inconnues lors de la formation du quatuor.

Les quatre jeunes héros commencèrent à s’entraîner, Prodigy jouant le rôle de chef sur le terrain. Quand celui-ci ordonna avec autorité à St. Commons de sauter entre les toits de deux immeubles de dix étages dans le cadre de sa formation, celle-ci s’exécuta contrainte et forcée mais fut incapable de sauter la distance entière et fit une chute jusqu’au sol en contrebas, où elle fut déclarée morte et emmenée à la morgue. Bien que le Frelon et Ricochet furent horrifiés par le décès de leur coéquipière, Prodigy sembla ne pas être affecté et les poussa à continuer leurs activités sans s’émouvoir. Après être restée morte pendant presque un jour, St. Commons reprit conscience, ayant développé des pouvoirs lui permettant de contrôler l’énergie noire. Désormais, elle pouvait se téléporter, ou téléporter d’autres personnes, créer des objets solides ou semi-solides à partir de l’énergie noire pour les utiliser comme armes, et elle conservait ses facultés antérieures de quasi invisibilité dans l’ombre, mais encore accrues grâce à ses nouveaux pouvoirs sur l’énergie noire. Cependant, St.Commons prétendait être toujours morte, expliquant aux autres qu’elle n’avait plus de battements cardiaques. Que ces pouvoirs aient toujours été en elle à l’état latent, qu’ils soient liés à son uniforme venu de la Zone Négative ou qu’ils aient une autre source, demeurait un mystère pour la jeune femme. Effrayée de son état, elle se cacha de ses parents, de l’université et de ses amis, observant secrètement ses anciens coéquipiers depuis les ténèbres.

L’une des familles de l’organisation criminelle appelée la Maggia avait entrepris la reconstruction du Grand Royal Hotel et utilisait son sous-sol comme point d’accès pour un trafic de déchets toxiques radioactifs ; Black Marvel envoya les trois Slingers arrêter ce trafic mais ils furent alors attaqués par des rats mutés. Le point d’observation de Prodigy fut exposé par Ricochet et Prodigy prit la fuite, dégoûté. Quand le Frelon fut enseveli par une explosion, Dusk le téléporta hors des ruines pour sauver sa vie, ne lui révélant sa véritable identité que quelques jours plus tard, pour la plus grande stupéfaction des autres Slingers. Après une brève escarmouche avec Spider-Man, qui s’étonnait de voir quatre personnes utiliser ses anciens costumes, Ricochet et le Frelon menèrent alors leur propre enquête et découvrirent les liens entre Black Marvel et le Grand Royal Hotel, avant d’aller trouver Prodigy pour lui demander des explications tandis que Lyons faisait exploser une série de bombes dans le nouveau Grand Hotel, comptant cette fois sauver toutes les personnes présentes et, enfin, se racheter. Après un combat ayant opposé Prodigy – toujours fanatiquement dévoué à Black Marvel – à ses trois autres coéquipiers, les quatre Slingers unirent une nouvelle fois leurs forces pour sauver les victimes de l’incendie et Prodigy sacrifia sa propre vie, demeurant à l’intérieur du bâtiment alors que celui-ci explosait, tentant de le maintenir debout aussi longtemps que possible pour sauver plus de vies. Blessé par les flammes, Black Marvel fut livré à la police mais, sérieusement blessé, il fut hospitalisé et mourut peu de temps après.

Le Frelon fut bientôt kidnappé par le Griz (Mac Garity), un employé du Grand Hotel qui avait été accidentellement aspergé par les déchets radioactifs de la Maggia. Souffrant en permanence, le Griz avait tenté de se suicider mais il fut sauvé par le Frelon et il souhaitait à présent se venger de celui qui l’avait obligé à continuer de souffrir, ayant maintenant muté physiquement pour devenir un monstre à l’apparence de rat et doté de facultés régénératrices ; par ailleurs, il avait acquis la faculté de contrôler les rats, y compris ceux qui avaient été eux-mêmes mutés par la radioactivité. Dusk ressentit l’enlèvement du Frelon et elle et Ricochet suivirent ses traces, remontant jusqu’au kidnappeur dans les égouts de la ville où les trois jeunes héros réussirent à vaincre Griz et les rats mutés géants. Par la suite, ce fut Ricochet qui fut attaqué par Nanny et le Faiseur d’orphelins, qui révélèrent alors être les assassins de sa mère sept ans plus tôt. Ricochet sauva son père contre leur attaque surprise et lui révéla alors son identité secrète ; mais, malgré cela, leurs relations ne connurent aucun amélioration. Après la mort de Black Marvel, Prodigy se révéla finalement aussi vivant que les trois autres Slingers ; c’est à peu près au même moment que Speedball (Robbie Baldwin) arriva brutalement parmi eux, leur proposant de rejoindre les New Warriors (une offre qu’ils refusèrent en éclatant de rire). Ils furent alors presque instantanément téléporté, cette fois par Méphisto, qui cherchait à s’emparer de leurs âmes en plus de celle de Black Marvel, qu’il avait emprisonné aux Enfers. Le quatuor combattit en vain le démon jusqu’au moment où chacun d’eux renonça aux « dons » qu’ils avaient accepté sans en connaître l’origine – l’uniforme originel de Dusk (que St. Commons avait déjà abandonné en réalité), la cape de Prodigy, les gantelets du Frelon et le costume et l’armement de Ricochet. Avec la perte de ces cadeaux, ils furent alors capables de libérer l’âme de Black Marvel pour qu’elle puisse atteindre l’au-delà qui lui était destiné, tandis qu’ils revenaient sur Terre. St. Commons abandonna le groupe pour rechercher les origines exactes de ses pouvoirs sur l’énergie noire tandis que les trois membres masculins du groupe décidaient de se séparer également. Quelques temps après, ils se retrouvèrent sans l’avoir décidé quand ils furent téléportés hors de la Terre par la Coterie (en réalité, une alliance des Broods et des Badoons) ; contrôlés mentalement par nanotechnologie, les Slingers furent contraints d’affronter les New Warriors lors d’un match de basket-ball ; vaincus par l’autre équipe,ils furent bientôt renvoyés sur Terre, comme les autres héros.

Ayant soigneusement étudié ses gantelets avant d’y renoncer, McDonough fut capable de les recréer (de même qu’il put reconstituer l’armement de Ricochet) et il reprit alors sa carrière héroïque, travaillant à l’occasion avec Ricochet. Quand HYDRA et un Wolverine (James Howlett) sous contrôle mental attaqua Stark International, le Frelon s’opposa vaillamment à l’X-Man, avant d’être finalement tué par celui-ci ; Elektra décapita alors le Frelon afin d’empêcher la Main de le ressusciter pour alimenter son armée de surhumains. De son côté, Ricochet déménagea à Los Angeles où il intégra le groupe d’Excelsior, un groupe de soutien qui se voulait une aide aux anciens jeunes héros désireux de renoncer à leurs activités costumées. Mais quand le groupe reçut de manière anonyme une forte somme d’argent pour retrouver les jeunes héros appelés les Fugitifs, Ricochet reprit son identité, aidant finalement les Fugitifs à combattre Ultron. Le bienfaiteur mystérieux d’Excelsior se révéla bientôt être Rick Jones et il accepta de les financer durablement comme équipe de héros, une offre qu’ils acceptèrent rapidement. Prodigy reprit lui aussi sa carrière costumée, en justicier solitaire, refusant d’intégrer les Vengeurs des Grands Lacs, avant d’être le premier héros arrêté après l’adoption du Superhuman Registration Act, après avoir bu plus que de raison et protesté publiquement en état d’ivresse. Il fut, comme beaucoup d’autres, placé dans la Prison Alpha de la Zone Négative. Libéré par Osborn lorsque celui-ci était à la tête de l’Initiative, il s’opposa à celui-ci une fois intégré dans l’organisation. Ses activités actuelles sont inconnues, de même que celles de Dusk ; brièvement capturée par le Maître des maléfices avant d’être libérée par Ms Marvel (Carol Danvers) et Araña, elle n’est plus réapparu depuis.

Dusk
Véritable nom : Cassie St. Commons
Profession : Aventurière, ancienne étudiante
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis, légalement décédée
Identité : Secrète
Autres identités : Jane Doe
Lieu de naissance : Probablement une ville non identifiée du Connecticut
Parents connus : des parents non identifiés
Base d'opérations : Mobile, autrefois Salem Center (Wetchester County, Etats-Unis)
Yeux : Violets
Cheveux : Noirs
Histoire : Fille d’un couple aisé du Connecticut, Cassie St. Commons marqua sa révolte contre leur style de vie rangé en adoptant un style vestimentaire gothique, portant tatouages et piercings. Trouvant la mort durant l’entraînement des Slingers, elle revint à la vie moins de 24 heures plus tard, dotées de nouvelles facultés et, après avoir suivi ses anciens coéquipiers sans se faire connaître, finit par leur révéler sa résurrection et réintégra le groupe, désormais dotée de pouvoirs supplémentaires. Bien que consciente des sentiments du Frelon envers elle, Cassie fut rapidement attirée par Ricochet, même si celui-ci fréquentait une autre jeune fille à l’époque des activités des Slingers. De plus, ne se sentant ni vraiment vivante, ni vraiment morte, Cassie préférait demeurer isolée, convaincue qu’aucun d’eux ne pourrait véritablement la comprendre. Après la séparation des Slingers, et partant à la recherche de ses origines, Cassie fut capturée par le Maître des maléfices, qui l’emmena dans son repaire avec d’autres héroïnes enlevées ; elle y resta à sa merci jusqu’à l’arrivée de Ms Marvel (Carol Danvers), venue délivrer la jeune Araña et qui permit à toutes les prisonnières de Masters de retrouver leur liberté. Ses activités actuelles sont inconnues.
Pouvoirs : Dusk dispose de plusieurs pouvoirs, dont le principal est sa faculté de manipuler cette mystérieuse matière appelée « l’énergie noire ». Grâce à elle, Dusk dispose de pouvoirs de téléportation (pour elle-même et/ou d’autres individus) vers le lieu de son choix ; elle peut manipuler les ombres pour façonner des objets de son choix en énergie noire solide. Elle peut régénérer les parties de son corps et est aussi capable de sentir si ses coéquipiers sont en danger.

Le Frelon
Véritable nom : Eddie McDonough
Profession : Ancien aventurier, ancien étudiant
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Connue du SHIELD
Autre identité : The Hornet (VO)
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Histoire : Etudiant à l’ESU et atteint d’une paralysie partielle, Eddie McDonough compensait son handicap par son goût pour la science, faisant preuve d’une extraordinaire inventivité, et se mêlant peu aux autres enfants de son âge qui, souvent, se moquaient de son handicap. Eddie reçut de Black Marvel un costume lui permettant de voler à grandes vitesses après qu’il avait lui-même modifié le harnais afin de le rendre plus léger. Il ajouta également d’autres armements, et sa force et l’armure lui permirent de dissimuler son identité, malgré sa main paralysée. Au sein du groupe, il tenta de séduire Dusk mais réalisa rapidement que celle-ci aimait Ricochet. Lorsque les Slingers se retrouvèrent en Enfer, face à Méphisto, apprenant alors le pacte qui unissait le démon à Black Marvel, ce fut Eddie qui refusa d’abandonner le vieil homme, lui pardonnant, et incitant ainsi ses trois coéquipiers à combattre le démon. Le pardon du Frelon libéra ainsi l’âme de Lyons, qui fut échapper à Méphisto. Après la séparation des Slingers, Eddie et Ricochet continuèrent leurs carrières héroïques ensembles jusqu’à ce que le Frelon soit tué lors d’un combat contre HYDRA et un Wolverine sous le contrôle mental de la Main. Nick Fury, le SHIELD et Elektra retrouvèrent son cadavre et, pour empêcher qu’il soit, à son tour, ressuscité et contrôlé par la Main, l’ancienne tueuse décapita Eddie. Un Frelon participa à l’ultime bataille de la Guerre du Destin, se retrouvant parmi tous les Vengeurs prélevés à travers le temps et l’espace pour participer à ce combat. Sa réalité d’origine et les circonstances dans lesquelles il devint un Vengeur demeurent inconnues.
Pouvoirs : Aucun.
Armes : Les gantelets du Frelon comportaient des blasters projetant des fléchettes (qu’il appelait son dard), contenant un sédatif à action rapide, ou alors de puissants lasers.
Equipement : Le Frelon portait une armure dont la principale capacité était de lui permettre de voler. Des micro-circuits augmentaient aussi la force physique d’Eddie et lui permettait d’utiliser sa main paralysée.


ThierryM 5567

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0