Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Enregistreurs (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Enregistreurs (les)

enregistreurs-les_0.jpg

  • Fonction : Eclaireur et documentaliste pour les Rigelliens
  • Membres connus : Enregistreur n°211, Enregistreur n°404, Enregistreur n°451, Enregistreur n°901E, Enregistreur Zéta-9
  • Autres noms : The Recorders (VO) ; (Enregistreur n°211) The Analyser (VO), l’Analyseur, Deus-ex-Machina, Mémorax ; (Enregistreur Zéta-9) Artie Zix
  • Base d’opérations : En orbite autour de la planète Rigel-3
  • Première apparition :
    • Enregistreur n°211 : VO : (corps originel) Thor (vol.1) # 132 (septembre 1966, par Stan Lee & Jack Kirby), (Analyseur) Thor (vol.1) # 422 (septembre 1990, par Tom DeFalco & Ron Frenz), (Deux ex Machina) Thor (vol.1) #482 (janvier 1995, par Roy Thomas & M.C. Wyman) – VF : (corps originel) Etranges aventures n°46 (3ème trimestre 1975, avec Power of Warlock # 8 ; Thor # 132 a été publié dans Thor (Pocket) n°5 de mars 1978), (Analyseur) Thor (Semic) n°24 (août 1992), (Deux ex Machina) aucune apparition en France
    • Enregistreur n°404 : VO : Force Works # 1 (juillet 1994, par Dan Abnett, Andy Lanning & Tom Tenney) – VF : Titans n°195 (avril 1995)
    • Enregistreur n°451 : VO : Iron Man (vol.5) # 6 (mars 2013, par Kieron Gillen & Greg Land) – VF : Iron-Man (Panini, vol.4) n°4 (octobre 2013)
    • Enregistreur n°901E : VO : Starmasters # 3 (février 1996, par Mark Gruenwald & Scot G. Eaton) – VF : Marvel Top (vol.1) n°2 (juin 1997)
    • Enregistreur Zéta-9 : VO : She-Hulk (vol.1) # 7 (novembre 2004, par Dan Slott & Juan Bobillo) – VF : Monster Miss Hulk n°1 (décembre 2005)

Traits

Les Enregistreurs sont des robots humanoïdes conçus par les Rigelliens. Très compétents en robotique, les Rigelliens ont ainsi créé une forme de vie robotisée, devenue une sorte de race artificielle, afin de faciliter leurs explorations et colonisations d’autres mondes. Envoyés en éclaireurs sur les planètes convoités, les Enregistreurs documentent la situation locale avant de revenir auprès de leurs créateurs pour effectuer leurs rapports ; en général, rassembler les informations sur l’atmosphère, l’habitat, la gravité, les habitants prend une semaine terrestre à un Enregistreur pour une planète de la taille de la Terre. Selon les circonstances, les Enregistreurs sont également dépêchés auprès de diverses entités afin d’obtenir toutes les informations sur des événements normalement aux proportions cosmiques ou susceptibles d’un impact sur les Colonisateurs de Rigel. C’est ainsi que l’un d’eux fut envoyé auprès du Gardien Uatu pour assister au procès du Phénix et qu’un autre travaille pour les Magistrati du Tribunal vivant, s’intéressant plus particulièrement à Miss Hulk (Jennifer Walters). Selon les informations disponibles, il existe en permanence environ 500 Enregistreurs, disséminés à travers l’univers connu. Ils furent construits sur un satellite en orbite autour de la planète Rigel-3, en utilisant un alliage ferreux extra-terrestre. Leurs systèmes de collecte d’informations sont localisés dans leur tête et leurs « yeux » et « oreilles », placés exactement au même endroit que des humanoïdes biologiques ; les yeux des Enregistreurs peuvent « voir » à travers l’ensemble du spectre électromagnétique (donc bien au-delà des couleurs « visibles ») ; de même, leurs oreilles enregistrent les sons allant de 0,3 à 150 décibels. La vitesse d’enregistrement est d’environ 0,1 seconde pour les événements habituels mais peut monter à 0,001 secondes pour les événements les plus importants. L’ordinateur traitant les informations remplit l’intégralité de la poitrine et dispose de 40 térabytes de données en capacité d’enregistrement. A l’occasion, les Enregistreurs peuvent également avoir une autorité légale, transmettant les décisions des autorités aux groupes épars de Colonisateurs. Les unités Enregistreur sont dotées de voco-codeurs leur permettant de communiquer oralement ; ils sont capables de comprendre, et parler, plus de 11000 langues différentes, parlées à travers la Voie lactée et les galaxies adjacentes connues des Rigelliens. Ils sont capables de voler grâce à des systèmes anti-gravité et peuvent pénétrer l’hyperespace afin de se rendre à leur destination.

Histoire

enregistreurs-les_1.jpgPlusieurs Enregistreurs ont eu des relations régulières avec les habitants de la Terre, ou ses alliés. Ainsi, le premier Enregistreur connu est l’Enregistreur n°211 qui reçut la mission d’accompagner le dieu du tonnerre Thor Odinson lorsque celui-ci se rendit pour la première fois sur Ego, la Planète vivante. Cet Enregistreur effectua si bien sa mission, réunissant une quantité inédite d’informations extrêmement rares que le Grand Commissaire de Rigel, à la demande de Thor, l’autorisa à conserver le souvenir de sa mission dans sa mémoire artificielle plutôt que de pratiquer à l’effacement habituelle de toutes les données lors du téléchargement des informations. Du coup, c’est avec une parfaite mémoire de son passé que cet Enregistreur se rendit, pour sa nouvelle mission, sur Asgard alors que les dieux affrontaient pour la première fois la terrible menace de Mangog. Puis, retrouvant Thor, il l’accompagna de nouveau pour assister à la bataille entre Ego et Galactus, qui s’acheva par l’intervention de Thor en faveur de la Planète vivante. Il se rendit ensuite sur la Contre-Terre du Maître de l’évolution (Herbert Wyndham) pour y assister aux exploits d’Adam Warlock contre l’Homme-Bête, s’intégrant dans le petit groupe de rebelles constitué par l’être artificiel. Quittant la Contre-Terre peu après la résurrection d’Adam Warlock et la défaite ultérieure de l’Homme-Bête, l’Enregistreur n°211 retrouva Thor pour l’accompagner dans sa quête d’Odin Borson, alors porté disparu.

enregistreurs-les_2.jpgPeu après, Odin étant revenu sur Asgard, cet Enregistreur se rendit sur la lune pour assister au combat entre Iron-Man (Tony Stark), les Super-soldats soviétiques, les Chevaliers de Wundagore et un groupe de Rigelliens renégats, dirigés par le commandant Arcturus ; l’Enregistreur n°211 informa les autres Rigelliens qu’Arcturus avait été déclaré rebelle et ordonna son arrestation, mettant un terme au conflit. Restant sur place, il se rendit chez le Gardien Uatu pour y assister au procès de Phénix (Jean Grey) par l’ensemble de la communauté extra-terrestre, après la destruction des D’Bari ; il fut ainsi témoin du suicide de l’entité, discutant alors avec Uatu sur la nature humaine. Plusieurs mois après, les Rigelliens renvoyèrent l’Enregistreur n°211 dans la Galaxie noire pour assister à l’explosion d’une null-bombe ; il eut le plaisir d’y retrouver Thor, juste avant que son corps ne soit détruit en dessous de la ceinture, avant d’être intégralement restauré par les Célestes. L’Enregistreur put assister au sauvetage du Maître de l’évolution et d’Hercule (Héraklès) par Thor et, après avoir effectué son rapport à ses maîtres Rigelliens, revint aux abords de la Galaxie noire afin d’observer le Maître de l’évolution. Mais celui-ci le captura, le modifia et le reprogramma afin d’en faire l’Analyseur, un outil à présent au service du Maître de l’évolution et non plus des Rigelliens. Retrouvant Thor et Hercule, l’Analyseur assista à la naissance d’un Céleste au cœur de la Galaxie noire mais il subit alors une surcharge d’information et coupa lui-même ses systèmes. Le Maître de l’évolution fut également incapacité et le Comte Tagar et les Chevaliers de Wundagore s’engagèrent à le réparer et lui rendre sa forme et sa programmation originale. Mais, quand le Maître retrouva ses esprits, il reprit le contrôle de l’Analyseur, l’envoyant étudier l’entité appelée Super-Ego ; manquant de peu d’être détruit, l’Analyseur fut sauvé par Balder Odinson et Sif, alors en quête de Thor. Réparant ses propres circuits, l’Analyseur continua à évoluer, adoptant les noms successifs de Mémorax puis de Deux ex Machina. Animé par un désir de se venger du Maître de l’évolution, il forma une alliance avec ses Néo-Immortels (Nobilius, Juvan et Zon) afin de l’éliminer, lui et ses nouvelles créations, le Godpack. Cependant, cette fois, Thor se rangea du côté du Maître de l’évolution et, avec le Godpack, vint à bout des Néo-Immortels et de Deux ex Machina, qui fut entièrement détruit au cours de la bataille.

enregistreurs-les_3.jpgD’autres Enregistreurs ont également été rencontrés. L’Enregistreur n°404, qui avait peut-être été modifié par l’Intelligence suprême des Krees, fut en tout cas reprogrammé par ces derniers lors d’une expédition sur Terre. Apparemment pour ses propres raisons, il s’efforça de déclencher des conflits afin de pouvoir procéder à leurs enregistrements et libéra ainsi plusieurs prisonniers krees pour qu’ils attaquent Force Works. L’Enregistreur n°901E put prévenir les Rigelliens lorsque les Axi-Tun décidèrent d’une offensive à leur encontre.

enregistreurs-les_4.jpgUn Enregistreur non identifié fut présent quand Thanos – ou plus probablement un de ses Thanosi – extermina les Rigelliens afin de s’emparer de la Pierre de feu ; il suivit alors Thor dans sa quête de l’Elue, afin de la protéger du Titan ; le robot finit par sacrifier sa propre existence pour libérer Thor de la prison énergétique de Thanos. Un autre Enregistreur non identifié fut témoin, quelques temps après, de la pénitence de Thanos auprès des Rigelliens mais fut détruit quand les Punisseurs de Galactus détruisirent Sanctuaire, la station spatiale du Titan. Enfin, l’Enregistreur Zéta-9 servit de bailli à Miss Hulk lorsqu’elle fut nommée au sein du corps des Magistrati. Placé quelques temps sous le contrôle des Reclus, afin qu’ils puissent voir si celle-ci était ou non une menace pour eux, il gagna ensuite la Terre pour occuper le poste de Holden Holliway comme directeur exécutif de Goodman, Lieber, Kurtzberg & Holliway quand ce dernier démissionna pour partir à la recherche de sa petite-fille Southpaw (Sasha Martin). Sous le pseudonyme de « Artie Zix », il demeura plusieurs mois à son poste, effectuant de nombreux changements dans la politique du cabinet GLK&H jusqu’à sa propre destruction après avoir réuni les informations nécessaires sur la prochaine « Guerre de rétribution. »

enregistreurs-les_5.jpgSouffrant d’un dysfonctionnement, l’Enregistreur n°451 conserva les souvenirs de tout ce qu’il avait observé et enregistré malgré les transferts réguliers de ces données par les Colonisateurs. Après avoir ainsi observé l’univers, il e vint à la conclusion que l’observation était insuffisante et qu’il lui fallait également agir. Il découvrit l’existence de la Terre, une planète qu’il pensait avoir le potentiel d’apporter la paix universelle dans le futur et décida d’en assurer la protection. Il suivit le Déicide, une gigantesque armure créée par les Aspirants afin de combattre les Célestes et qui avait été abandonnée dans une sphère Dyson au cœur de l’espace profond ; découvrant qu’il manquait plusieurs éléments à cette armure, il consacra des siècles à rechercher ces composants, ce qui l’amena à comprendre que l’armure avait besoin d’un pilote pour être vraiment efficace. Il se rendit sur Terre il y a environ trois à quatre décennies mais, surpris, il fut capturé par des extra-terrestres appelés les Gris. Il put convaincre l’un d’eux de le libérer avec l’aide du génie industriel Howard Stark et d’une équipe d’agents spéciaux – Dum Dum Dugan, Thaddeus Ross, Jimmy Woo et d’autres. Apprenant que Stark cherchait au moyen d’aider son enfant à naître, l’Enregistreur n°451 lui proposa de l’aider en échange de faire de ce fils le parfait candidat pour piloter l’armure du Déicide, modifiant génétiquement le bébé avec de la technologie kree pour accélérer son processus de penser et lui fournit une attirance pour l’armement de très haute technologie et, secrètement, l’adapta pour faire de lui le seul pilote possible de l’armure géante. Après une tentative ratée de riposte par les Gris, l’un des extra-terrestres réussit à informer son chef des actions de l’Enregistreur n°451 sur le bébé Stark ; le robot informe Stark de cette fuite et que les Gris continueraient à le menacer, avec sa famille, tant qu’ils demeureraient sur Terre. Howard Stark reforma son équipe, surnommée les Stark Seven, et ils éliminèrent le chef des Gris, obligeant ceux-ci à abandonner la Terre. Ceux-ci furent secrètement tués par l’Enregistreur n°451 pour empêcher qu’ils ne rapportent à leur peuple les informations sur le bébé Stark. Revenu sur Terre, il fit ses adieux à Howard Stark et repartit dans sa quête des composants du Déicide.

Quelques décennies plus tard, l’Enregistreur n°451 revint sur Terre afin d’amener le fils d’Howard Stark, Tony, à réaliser sa destinée de pilote du Déicide. Entre temps, il avait découvert que le dernier élément de l’armure était entre les mains d’extra-terrestres appelés les Voldi qui utilisait ce composant, le Cœur des Voldi, afin de puiser dans la puissance des Célestes, tout en dissimulant leurs activités aux yeux des dieux de l’espace. L’Enregistreur n°451 réussit à manipuler Iron-Man (Tony Stark) en l’attirant dans la Larme des Voldi car les Voldi recherchaient eux-mêmes Stark pour sa responsabilité dans la disparition de la Force Phénix, la divinité des Voldi, lors du conflit entre les Avengers et les X-Men. Stark fut capturé et l’Enregistreur se présenta à lui, l’informant du « Shay-Tah-Run », une ordalie des Voldi, qui distrairait leur attention permettant à l’Enregistreur de récupérer l’armure d’Iron-Man avant de la restituer à Stark pour lui permettre de s’échapper. Lors du vol, l’Enregistreur saisit l’opportunité pour mettre la main sur le Cœur des Voldi, les laissant vulnérables vis à vis des Célestes qui arrivèrent pour les éliminer. L’Enregistreur n°451 et Iron-Man s’échappèrent indemnes mais Stark promit de punir le robot pour ses actions.

enregistreurs-les_6.jpgIron-Man engagea le chasseur de primes Tête-de-Mort pour retrouver l’Enregistreur mais celui-ci avait déjà engagé le mercenaire qui conduisit Stark dans un piège tendu par l’Enregistreur. Piratant l’armure de Stark, l’Enregistreur n°451 le captura et lui montra un enregistrement d’Howard Stark, dans laquelle l’industriel expliquait à son fils les circonstances de sa naissance et le rôle de l’Enregistreur dans celle-ci. Puis, il emmena Tony Stark dans la sphère Dyson. Mais, avant que l’Enregistreur ne force Stark à se lier à l’armure, Tête-de-Mort revint, ayant découvert qu’une forte prime avait été mise sur le robot. Stark profita de l’attaque pour s’échapper, s’introduisant dans le Déicide. L’Enregistreur réagit en déclenchant le pilotage automatique du Déicide, l’envoyant détruire la planète la plus proche, certain que Stark se connecterait au Déicide afin de l’arrêter et sauver ce monde. Effectivement, Stark tenta de prendre le contrôle de l’armure géante mais découvrit qu’il en était incapable. La planète fut détruite et, croyant que Stark avait refusé de s’associer au Déicide, envoya celui-ci contre la Terre, certain que, cette fois, Stark serait contraint de se connecter au Déicide. Faisant appel à l’ensemble de ces armures, Stark affronta de nouveau l’Enregistreur, formant un système informatiquement verrouillé pour empêcher l’Enregistreur de pirater ces systèmes et, au contraire, réussit à pirater l’Enregistreur avant de l’immobiliser avec un laser. Malgré les dénégations de Stark, l’Enregistreur n°451 refusa de croire que Stark ne pouvait pas se connecter au Déicide, jusqu’au moment où Stark lui montra son incapacité à créer une interface avec l’armure géante. L’Enregistreur réalisa l’échec de son plan séculaire. Sans raison de détruire la Terre, il ordonna au Déicide d’abandonner la mission. Après avoir ordonné au Déicide de s’autodétruire pour empêcher qu’il ne tombe en d’autres mains, l’Enregistreur réalisa qu’il n’aurait jamais du agir ainsi et décida d’effacer ses propres systèmes, laissant Stark piégé à l’intérieur du Déicide. Stark réussit cependant à pirater les données de l’Enregistreur, accéda à ses codes de sécurité et put s’échapper du Déicide, au moment où celui-ci disparaissait dans une autre dimension. Iron-Man ramena le corps de l’Enregistreur n°451 sur Terre, comptant utiliser ses données pour de nouvelles recherches. Peu après, Tony Stark découvrit qu’il n’avait pas pu se connecter au Déicide parce qu’il avait été adopté par Howard et Maria Stark et que le bébé manipulé génétiquement par l’Enregistreur était Arno Stark, son frère par adoption dont l’existence avait été gardée secrète jusque là pour contrer les efforts de l’Enregistreur.


ThierryM 7905

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0