Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Chine (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Chine (la)

Nom officiel : République populaire de Chine (Zhonghua Renmin Gonghehuo)
Population : 1 321 851 000 habitants
Capitale : Pékin (Beijing)
Sites notables : le Feng-Tu, la Cité interdite (Pékin), la Grande Muraille, la Maison des Orchidées, le Mausolée du Premier Empereur Qin, les Cavernes Mogao, la Vallée des Dragons, le Puits de Toute Chose
Gouvernement : République à parti unique
Principales langues : le mandarin (putonghua), le cantonais (yue), le wu (ou shanghainais), le min, le gan, le hakka, le xiang ; l’anglais est aussi couramment parlé à Hong Kong et de nombreuses minorités parlent aussi leur propre langue (tibétain, mongols, ouighours, etc.)
Unité monétaire : le yuan (CMY), aussi connu sous le nom de renminbi (RMB) ; les Régions Administratives Spéciales de Hong Kong et de Macao utilisent respectivement le dollars hongkongais et la pataca.
Principales productions : l’énergie hydroélectrique, le gaz naturel, le charbon, le fer, le pétrole, les matières plastiques, les équipements d’optiques et médicaux, les produits manufacturés ; à Hong Kong, les produits électroniques, et les produits bancaires
Défense nationale : l’Armée de Libération du Peuple (ALP) : les Forces terrestres, la Marine, les Forces aériennes et le Second Corps d’Artillerie (force de missiles stratégiques) ; la Police Armée du Peuple (PAP) ; les Forces de Réserve et la Milice


Cliquez ici pour voir la carte de la Chine en grand
Relations internationales : La Chine est l’un des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Elle est aussi membre de l’UNESCO, d’Interpol et de l’OMS. Elle connaît plusieurs disputes frontalières avec la plupart de ses voisins ou conflits intérieurs. La Chine continue à occuper le Tibet et demeure techniquement en guerre avec Taiwan (également appelée la République de Chine), qui n’a pas encore formellement renoncé à sa prétention sur la Chine continentale. Les forces de la Lémurie des Déviants, menées par Dulpus et Glomm, ont attaqué la Chine, de même que les Atlantes renégats de Fathom Five. Au cours des dernières années, la Chine a tenté de discréditer Captain América (Steve Rogers) avec le film de propagande de Cyril Lucas et un LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélisé) à son image, déposa secrètement le radioactif Maillon manquant et le robotique Homme-Thermique sur le territoire américain, et finança la construction du dragon robot Zoga l’Impensable, afin d’attaquer le Japon. Stark International et la Roxxon ont toutes les deux des branches à Hong Kong, de même que le Club des Damnés.
Relations extra-terrestres : Un vaisseau spatial makluen s’écrasa dans la Chine antique ; l’un des Makluens, Axon-Karr fut tué peu après le crash. Des siècles plus tard, son squelette fut découvert par le Mandarin. Un autre Makluen, Fin Fang Foom, fut placé en hibernation, se réveillant par intermittence et provoquant alors des ravages. Le reste de l’équipage se dissimula parmi l’humanité, adoptant les identités de Chen Hsu, Chi Chan, Wu Pong et d’autres. Récemment, ils révélèrent leurs véritables identités mais furent tués par le Mandarin et Iron-Man (Tony Stark). Poursuivant ses ennemis, les Rajakis, le gigantesque robot Ultimo se crasha dans la Vallée des Esprits au cours du dix-neuvième siècle et fut récemment ranimé par le Mandarin. Celui-ci utilisa plus tard le Cœur des Ténèbres, un objet extra-terrestre, pour transformer la Chine et la ramener à un état de royaume pré-technologique, tout en créant ses Avatars. La Légion lunatique des Krees attaqua la province chinoise du Shanxi. Worldform, Inc. envoya le robot Ramrod pour refaçonner la Terre ; il envoya des Changeurs, d’autres robots, pour commencer le processus et l’un d’eux fut envoyé en Chine.
Population non humaine : Les Xian sont les dieux chinois. Ho Ti des Kami, le panthéon japonais, servit également le gouvernement chinois. Mr Lao est un dragon immortel qui joue le rôle de conseiller auprès du Khan de la Fondation Atlas. Un cairn des N’Garaï au cœur de Hong Kong leur donne potentiellement un accès à la Terre depuis leur dimension d’origine. Les Gynosii sont les morts-vivants victimes de Tsin Hark, animés par sa nécromancie. Le Grand Dévoreur, le plus féroce des démons chinois, réapparut brièvement après son exil extradimensionnel pour combattre Iron-Man (Tony Stark).
Surhumains locaux : De nombreux surhumains chinois ont été réquisitionnés pour servir le gouvernement chinois au sein de l’armée : alors que le Bœuf, le Lapin, le Rat et le Serpent demeurent loyaux aux autorités, le Chien, le Cheval, le Singe, la Diablesse, Gold (Zhao Tang) et Silver (Jimon Tang) sont devenus des mercenaires. Gold (sous le nom d’Auric) et Silver quittèrent même leur pays pour le Canada et intégrèrent alors Gamma Flight, avant d’être tués quelques temps plus tard. Le Dragon de Jade (Dei Guan), l’Homme-Collectif (Han, Chang, Lin, Sun et Ho Tao-Yu) et Nuwa se sont associés au sein de Triple-Paix afin de mettre un terme aux persécutions chinoises à l’égard des mutants ; selon les informations, le gouvernement chinois éliminait tous les mutants dotés de talents créatifs, comme les penseurs instinctifs, et emprisonnait les autres à Feng-Tu. Incarcérés dans un asile, la personnalité fragmentée d’un patient surhumain émergea sous les formes de l’Ombre noire, dévoreuse de vies, et l’Ombre blanche, plus altruiste. Parmi les autres mutants figurent Lionmane (Lo Chien), qui dirigea une attaque de pirates contre Madripoor ; l’officier de l’Armée Rouge Ao Jun, qui créait d’éphémères répliques de lui-même ; Paradigme, une entité techno-organique créée quand un jeune technokinésique de Hong Kong reçut de force des matériaux issus des Phalanx ; l’immortel Saul (Garbha-Hsien) fut finalement tué par Séléné ; et les frères jumeaux Kuan-Yin Xorn et Shen Xorn, possédant tous les deux d’immenses pouvoirs énergétiques – Kuan-Yin fut emprisonné à Feng-Tu tandis que Shen demeurait prisonnier dans son propre village, jusqu’à ce qu’ils soient tous les deux libérés par les X-Men. Les Huit Immortels (Chuan Chung Li, Chang Kuo-Lao, Lu Dong-Pin, Tsao Guao-chiu, Tieh Guai Li, Han Hsian Tzu, Lan Tsai Ho et Ho Hsien Ku) aidèrent les X-Men à contenir les pouvoirs incontrôlés de Shen Xorn. Cybermancer (Suzi Endo) devint une super-héroïne à Hong Kong après avoir rencontré une version d’elle-même venue d’un futur alternatif. L’Homme-Radioactif (le Dr Chen Lu) provoqua sa propre mutation et œuvra un temps au sein des Thunderbolts américains après une longue carrière criminelle ; au lendemain de la tentative d’invasion de la Terre par les Skrulls, Lu reçut l’ordre de regagner la Chine. Le voleur d’énergie appelé le Goth trouva apparemment la mort en combattant les X-Men. Lady Chi est la Chef Serpent des Triades, possédant un toucher empoisonné. Le sorcier Tsin Hark chercha à éliminer toute technologie mais le Ghost Rider (Danny Ketch) put l’arrêter. Pao Fu (Lian) fut une jeune fille transformée en un Esprit de la Vengeance. Taaru le Terrible régna sur un petit village jusqu’à ce que la Valkyrie Brunhilde ne triomphe de lui. Le Voleur d’ombre qui affronta Shang-Chi était peut-être le magicien de spectacle Cho Lee. Le cerveau du scientifique appelé le Dr Sun fut transplanté dans un corps robotique. Le Tong du Dragon de l’immortel Yi Yang a des ramifications à travers le monde ; parmi ses agents figurent Dragonfire dans les années 1920 et le Tigre fantôme dans les années 1980. Le Mandarin obtint ses pouvoirs grâce à des anneaux makluens et son immense intelligence ; pendant l’époque où il était considéré mort, son fils Temujin lui succéda à la tête de son organisation, y compris comme chef de ses Avatars surhumains (l’Ancêtre, Butterfly, Cé’Isme, Déluge, la Faux, la Fournaise, la Liche, Tumulte, la Vieille et Warfist).
Citoyens notables : Il y a un millier d’années le moine guerrier Kan conduisit des rebelles pour renverser les Rois Sorciers de Majaedong ; son descendant est le majordome du Dr Strange, Wong. Au dix-neuvième siècle, les frères Yin et Yang émigrèrent aux Etats-Unis, où ils affrontèrent Rawhide-Kid. Durant la Seconde Guerre Mondiale, le guérillero Renard rouge (Nuy) mourut en aidant les Cols-de-Cuir américains contre les soldats japonais. Toujours durant la Seconde Guerre Mondiale, le Général Jun Ching, un traître, rejoignit les Exilés de Crâne rouge et, quelques années plus tard, quand les communistes prirent le contrôle de la Chine, au lieu de fuir en compagnie des autres nationalistes vers Taiwan, le seigneur de la guerre Huang Zhu rejoignit HYDRA et se forgea son propre empire au Pays sauvage. Le général disgracié Tai Chen déclencha une vague d’émeutes aux Etats-Unis sous l’identité du Serpent Suprême des Fils du Serpent. Les nombreux espions de la Chine incluent : Mei-Toy, qui aida Namor dans les années 1940 contre le Dr Nichi du Japon ; Shareen, qui chercha à récupérer le Dragon doré qui avait été volé ; Pail, qui, dans sa retraite, vint en aide à son ancien ennemi Nick Fury contre HYDRA, mais fut tué par son fils renégat Weng ; et Hu Chen, le colonel Wai Ling et le Dr Chao Yen, qui torturèrent la Veuve noire (Natacha Romanoff) alors prisonnière. Shang-Chi, le fils de Fu Manchu, a travaillé pour le MI-6 ; son demi-frère, Ombre Mouvante, demeura loyal envers leur père mais fut tué après son échec. Leiko Wu est un membre de Freelance Restorations et la compagne de Shang-Chi. Parmi les mercenaires chinois figurent : Teng Yun-Suan, le sifu de Rick Mason ; le Chat (Shen Kuei), le Tueur de l’ombre (Xi-shan Hao), Brise-Crânes (Chao Sima), Kogar (Li-Peng Kai) et Harmony Killdragon. Le mentor de Killdragon, Maître Kee, se réfugia aux Etats-Unis avec l’orphelin Lin Sun, où ce dernier grandit et devint l’un des Fils du Tigre. Les criminels incluent : Wild Tiger (Deng Ling-Xiao) qui dirigea les opérations de trafics de drogue du Lotus Maudit à Hong Kong et l’agent du Mandarin appelé Madame Macabre et son serviteur, Gogo. Kidnappé, le scientifique Ho Yinsen aida un autre prisonnier, Tony Stark, à construire la première armure d’Iron-Man. Plus tard, son fils prit le contrôle d’Iron-Man, l’obligeant à assassiner les individus responsables de la mort de Yinsen. La scientifique et chercheuse en neurologie, le Dr Su Yin, aida le même Stark à récupérer de blessures à son système nerveux. La Griffe jaune choisit la championne olympique et scientifique Shu Han pour être son épouse. Wai Chee Yee et Sen Yu sont des sorciers, alliés du Dr Strange. Sept sorciers non identifiés exilèrent le démon appelé le Grand Dévoreur il y a des siècles ; quand celui-ci réapparut, l’un de leurs descendants, Soo Lin Chu, le bannit une nouvelle fois. Quand le Mandarin provoqua la régression temporaire de la Chine vers une époque pré-technologique, l’ex-politicien du nom de Chu Lo Yan se déclara lui-même le Seigneur de la Guerre Chu. L’ambassadeur et général Ping Su fut envoyé aux Nations Unies pour y prononcer un discours mais il fut prit comme otage par le Dr Octopus ; le frère de Leiko Wu, David Wu, est aussi un ambassadeur chinois. Suwan est la nièce de la Griffe jaune, tout en étant amoureuse de son adversaire, l’agent du SHIELD Jimmy Woo. Juno, un agent du Dr Sun, réussit à tuer temporairement Dracula. Ma Yung-Chen est l’un des meilleurs artistes martiaux de Hong Kong, qui fut contraint, en une occasion, de servir la Griffe jaune.
Résidents surhumains : Prester John visita la Chine au cours de ses voyages, il y a plusieurs siècles de cela. Le sorcier Cagliostro apprit les secrets des Preneurs d’Ames de Chine au début du vingtième siècle. Adam Destine et Logan (James Howlett) furent tous les deux présents en Chine dans les années 1920. Le Marine américain John Kowalski fut en garnison à Ch’Ang-Sha durant la même décennie ; après sa mort en 1939, son fantôme prit brièvement possession du colonel japonais Sessue Takeda, alors en charge de forces d’occupation. Domino (Neena Thurman) et Risque (Gloria Dolores Munoz) furent membres du bureau de Hong Kong de la X-Corporation. L’assassin africain des Si-Fans Minuit (M’Nai) grandit en Chine, s’entraînant aux côtés de Shang-Chi. Le Ru’Tai Pilgrimm se dissimula en Chine sous l’identité du colonel Wei.
Criminalité locale : Hong Kong est la base de plusieurs Tongs (des familles criminelles chinoises), et autrefois de la chef de la pègre Lotus Newmark. Les Quatre Vents (Est, Nord, Ouest et Sud) sont une dynastie d’assassins de Ningxia Hui. Le Serpentaire est un culte de ninjas originellement basé à Hong Kong.
Criminalité internationale : La Chine est un point tournant pour l’essentiel de l’héroïne du sud-est asiatique et la base de sociétés secrètes comme le Conseil des Neuf, qui ambitionnait de dominer le monde. Connu dans l’ouest sous le nom de la Griffe jaune, Plan Tzu dirigea une société secrète d’envergure mondiale qui se consacrait à la perpétuation de l’empire mongol, avec des agents comprenant le biochimiste Mai-Pan et le scientifique William Liu ; sa plus récente incarnation, la Fondation Atlas, est désormais dirigée par son successeur, Jimmy Woo. A la tête d’une autre société insidieuse, l’Ordre Céleste des Si-Fans, le supposément immortel Fu Manchu s’est heurté à plusieurs reprises avec le MI-6 britannique. Aussi bien son fils Shang-Chi que sa fille Fah Lo Suee se sont retournés contre lui, bien que Fah Lo Suee poursuivit sa propre carrière criminelle, travaillant actuellement sous le nom de code du Lotus Maudit et distribuant de la drogue à travers la Chine. Parmi les agents remarquables des Si-Fans se trouvent : l’ancien guerrier Shaka Kharn, le Chasseur d’ombre et les Cyber-Ninjas (dont Bludgeon, Fist et Katana). La Mer de Chine du sud, faiblement surveillée par la police, a servi de base pour de nombreux pirates et terroristes, qui incluent Madame Hydra Six, les Pirates du Pacifique recrutés par l’Homme-Futur et Madame Mort, l’assassin et ancien agent du MI-6 Mordillo (Simon Bretner), le serviteur de Mordillo Brynocki, le magnat de l’armement Damon Dran, l’assassin international Arcade et la Griffe Jaune. Brian Argus, fondateur de l’Alliance de la Terreur, complota pour provoquer un empoisonnement massif depuis une île près de Hong Kong, jusqu’à ce que Shang-Chi l’arrête. Le mutant en partie chinois Marcus Tsung dirigea un empire criminel qui couvrait la Chine, l’Inde et la Russie. Les meilleurs pratiquants chinois des arts martiaux entraînèrent l’assassin russe appelé le Ghostmaker (Grigori Sovchenko). Kang envoya en une occasion un Macrobot, contenant un Iron-Man prisonnier, afin de tuer les dirigeants de l’état chinois. John Sublime s’arrangea pour que les mutants chinois prisonniers au Feng-Tu soit transférés outremer pour que leurs organes soient prélevés ; le geôlier Ao Jun prétendit que cette pratique était encouragée par le gouvernement, comme moyen de se débarrasser des mutants indésirables. Shing Fu Xue, basé à Hong Kong, était un membre de l’Unité, qui cherchait à acquérir le monopole des secrets d’un temple laotien et était prêt à assassiner tout individu s’opposant à leurs plans. Fong Lee fut membre du Conseil Suprême, une union de chefs de cultes, mais il fut tué après avoir refusé de reconnaître Damballah comme son maître. La Triade de Lady Chi a exercé son influence jusqu’à New York, où elle affronta Araña. Emil Vachon devint l’un des plus puissants seigneurs du crime de Hong Kong avant d’être tué par Colleen Wing. Bane fit passer de l’ivoire africain de contrebande par la Maison des Orchidées de Hong Kong.

Histoire : L’une des plus anciennes civilisations humaines connues, avec une histoire vieille de 5000 ans, les dynasties chinoises remontent jusqu’au vingt-et-unième siècle avant Jésus Christ, avec la dynastie Xia. En 221 avant Jésus Christ, Qin Shi Huang unifia l’essentiel de la Chine sous son autorité, devenant le premier empereur de la dynastie Qin ; sous son règne, commença la construction d’une muraille longue de 4800 kilomètres, précurseur de la Grande Muraille moderne. Cependant, sa dynastie sombra avec sa mort, remplacée par la dynastie Han qui perdura jusqu’en 220 de notre ère. Quatre siècles de fragmentations, remplis de seigneurs de la guerre divers, suivirent, jusqu’à ce que la dynastie Sui unifia de nouveau la Chine en 589. Leur successeur, la dynastie Tang (618-907) est considérée comme un apogée culturel de la civilisation chinoise ; vers le début de cette époque, un groupe de Makluens atterrit en Chine, la plupart d’entre eux finissant par se dissimuler au sein de la société chinoise. En 1279, peut-être avec l’aide du dragon appelé Mr Lao, le souverain mongol Koubilaï Khan conquit la Chine contre la dynastie Song, qui avait succédé aux Tang, et établit ainsi la dynastie Yuan, la première dynastie non chinoise à régner sur le pays. La dynastie Ming renversa les Yuan en 1368, avant de tomber à son tour en 1644 devant les envahisseurs mandchous venus du nord ; ces derniers fondèrent la dynastie Qing, qui devait être la dernière dynastie impériale chinoise, régnant jusqu’en 1911. Le commerce avec l’occident qui commença au dix-huitième siècle se révéla initialement bénéfique à la Chine, la demande de leur porcelaine, de soie et de thé étant importante, tandis que les Chinois avaient besoin de peu d’objets occidentaux. Cependant, les Britanniques découvrirent un marché en important le coton et l’opium de l’Inde, ce dernier étant finalement interdit par décret impérial. Tentant d’arrêter le commerce de l’opium, en 1839, le commissaire Lin Zexu emprisonna tous les étrangers à Guanghzou et détruisit plus de 2000 caisses d’opium ; en réaction, la Grande-Bretagne déclara la guerre à la Chine, triomphant de celle-ci au bout de 3 années de batailles, obligeant la Chine à accorder des concessions commerciales et à leur céder Hong Kong pour les 150 années suivantes. L’influence étrangère croissante et l’affaiblissement de l’autorité des Qing contribua à la montée des émeutes et des troubles, qui culminèrent avec la révolution républicaine de Sun Yat-sen de 1911. Des incursions territoriales japonaises affaiblirent rapidement le gouvernement nationaliste, encourageant indirectement la montée de l’opposition communiste conduite par Mao Zedong. La guerre civile qui s’en suivit s’acheva en 1949 quand les nationalistes durent fuir vers Taiwan tandis que les communistes prenaient le pouvoir. Pendant des décennies, les communistes chinois maintinrent un contrôle strict sur tous les aspects de la société chinoise, écrasant brutalement toute forme de dissension. Récemment, la Chine évita de justesse une extermination totale quand le dieu Mardouk tenta d’éliminer toute sa population en manipulant les pouvoirs de l’Homme-Collectif afin d’en acquérir la puissance mais il fut mis en échec par le V-Battalion.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 7155

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0