Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Chiens de Garde (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Chiens de Garde (les)

Membres actifs : le Chef de Meute
Anciens membres : William Burnside, Mike Farrell
Autres noms : The Watchdogs (VO)
Base d’opérations : diverses bases à travers les Etats-Unis
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 335 (novembre 1987, par Mark Gruenwald & Tom Morgan) – VF : Aucune apparition en France

Histoire : Les Chiens de Garde sont une organisation paramilitaire subversive, principalement basée dans le sud des Etats-Unis et qui se consacre à la préservation, voire la restauration à leurs propres yeux, du mode de vie traditionnel des Américains et de leurs valeurs, combattant l’indécence, l’immoralité ou encore les perversion sexuelles, du moins ce qu’ils placent sous ses termes. Les Chiens de garde cherchent à imposer leur point de vue moral conservateur au grand public ; ils croient en une application stricte et sévère des valeurs familiales et cherchant à dénoncer et aussi combattre, y compris par la violence, la pornographie, l’obscénité, l’éducation sexuelle, l’avortement, l’homosexualité et l’enseignement des théories évolutionnistes. Leurs activités terroristes, qui incluent le vandalisme, l’incendie, l’intimidation, les passages à tabac, le kidnapping, le lavage de cerveau et le meurtre visent principalement les individus qui produisent ou exploitent les matériaux que les Chiens de Garde considèrent immoraux, y compris ceux qui mettent en scène la nudité ou encore la musique explicitement à connotation sexuelle. Les Chiens de Garde sont principalement actifs dans les états d’Alabama, de Georgie, du Mississippi, du Tennessee, de la Virginie occidentale, du Missouri, ainsi que dans les villes de Washington et de New York. Habituellement, les Chiens de Garde emprisonnent leurs victimes kidnappées dans une vaste résidence privée située dans l’état du Vermont, où ils les obligent à porter un « collier de chien » grâce auquel les Chiens de Garde peuvent délivrer de douloureux chocs électriques afin de punir les « comportements déviants ». Les prisonniers étaient ainsi obligés de participer aux activités du groupe, comme les chants ou prières communes, et soumis régulièrement à de la propagande télévisée, utilisant de manière subliminale drapeaux américains, champs de fleurs, et des images d’enfants heureux.

Les Chiens de Garde, qui sont environ un milliers, sont dirigé par un chef connu uniquement sous le nom du Chef de Meute, parfois ; surnommé le Premier Chien de Garde. Chaque état (ou « royaume ») est dirigé par un Chien de Tête ; chaque royaume possède une ou plusieurs unités actives (les « meutes »). Les cellules individuelles de Chiens de Garde sont appelées les « fourrières » ; elles sont organisées par villes et dirigé par un « chef de harde ». Les membres s’appellent mutuellement « Frère-Chien ». Cependant, sans que l’essentiel de l’organisation ne le sache, le groupe fut partiellement créé et financé par Crâne rouge (Johann Schmidt) par le biais d’une société écran, la Freedom Foundation. Les Chiens de Garde reçurent le reste de leur financement à travers des contributions publiques ou d’autres financiers demeurés secrets. Pendant un temps, le Premier Chien de Garde jouait le rôle de chef d’une des divisions actives de l’organisation du Crâne, celui-ci voyant dans le groupe une opportunité de détruire les Etats-Unis en fomentant le chaos intérieur.

Les Chiens de Garde utilisent une technologie conventionnelle, toutes leurs armes et tout leur équipement étant acheté auprès de fournisseurs légaux ; les membres du groupe emploient leurs propres véhicules de terrain, en général des pick-up, des camionnettes ou des motos. Les Chiens de Garde portent tous le même costume, un tissu synthétique en stretch ressemblant à des uniformes de force anti-émeute, et qui consiste en un vêtement de couleur pourpre, avec des gants, des bottes, une veste protectrice en kevlar et un casque en plastique à visière, tout cela de couleur dorée. Ils sont entraînés dans l’usage des armes à feu et portent habituellement des revolvers, pistolets et fusils conventionnels fabriqués aux Etats-Unis, et, parfois des explosifs provenant des surplus de l’armée. Les Chiens de Garde portent également des walkie-talkies et des radios à ondes courtes, obtenus aussi des surplus militaires. Crâne rouge rejeta la requête du Premier Chien de Garde de financer l’achat d’armes exotiques, considérant que cela nuirait à l’image nationalise et protectrice des valeurs américaines dont se réclament les Chiens de Garde. Pour devenir un Chien de Garde, un individu doit être un homme âgé d’au moins vingt-et-un ans, disposant d’un permis légal de port d’armes, prêt à signer un affidavit avec son sang dans lequel il affirme ne pas être homosexuel, croire dans la Bible et la Constitution des Etats-Unis, désapprouver tous les actes immoraux et être prêt à user de la violence pour combattre toutes les activités, matériaux, institutions et individus qui menacent la moralité et la décence des Etats-Unis.

Durant l’époque où John Walker remplaça Steve Rogers comme Captain América, à l’instigation de Crâne rouge qui manipulait la Commission aux Activités Surhumaines (CAS) par le biais de son agent, Douglas Rockwell, le criminel nazi finança plusieurs organisations pour combattre le nouveau symbole des Etats-Unis, dans le but d’écorner l’image de Captain América. Les Chiens de Garde se trouvèrent être le premier groupe que le nouveau Captain América, et son coéquipier, Lemar Hoskins (alias Bucky puis Battlestar), durent affronter après avoir revêtu leurs uniformes. Quand un groupe de Chiens de Garde incendia un magasin de revues pour adultes, le FBI contacta la CAS afin qu’un de leurs agents infiltra l’organisation. La CAS décida d’envoyer Walker et Hoskins pour accomplir la mission. Walker accepta fièrement sa première mission officielle comme Captain América, même si cela signifiait pour lui de retourner dans sa ville natale de Custer’s Grove, en Georgie. Dans le cadre de leur plan, Hoskins se fit passer pour un agent à la recherche de femmes de la région prêtes à apparaître dans un magazine pornographique. Walker et lui simulèrent alors une bagarre, qui les conduisit tous les deux en prison. Un ancien ami de Walker, Harold, entre alors en contact avec lui, le faisant libérer en payant sa caution de deux cents dollars. Rapidement, Harold expliqua à Walker qu’il était un membre des Chiens de Garde et que son groupe souhaitait recruter Walker. Lors de la cérémonie d’initiation, le Chien de Tête envoya Walker et seize autres Chiens de Garde brûler une bibliothèque qui refusait de retirer certains livres jugés immoraux par les Chiens de Garde. Pendant ce temps, le Chien de Tête devait procéder au lynchage de Hoskins. Walker réussit à s’éclipser et revêtit son uniforme, avant de combattre et vaincre les seize Chiens de Garde, faisant échec à leur projet incendiaire. De son côté, Hoskins, grâce à ses muscles artificiellement augmentés, résistait à la pendaison suffisamment longtemps pour briser ses menottes et se libérer. Il triompha alors du Chien de Tête. Puis, Captain América et Bucky affrontèrent treize autres Chiens de Garde qui comptaient poser une bombe à la Kleppel Health Clinic de Harristown, en Alabama, pour les punir d’informer les adolescents sur les techniques de planning familial.

Quand l’identité du nouveau Captain América fut révélée sur une chaîne de télévision nationale par deux anciens amis de Walker, Ailier gauche et Ailier droit, les Chiens de Garde profitèrent de l’occasion pour se venger de lui. Ils enlevèrent les parents de Walker, et obligèrent celui-ci à se livrer seul, sous peine d’exécuter le couple. Captain América dut céder à leurs exigences mais, alors que les Chiens étaient sur le point de le lyncher, il utilisa sa force surhumaine pour briser la corde, exactement comme Hoskins l’avait fait avant lui. Cependant, ayant du poser son bouclier pour se livrer, il fut incapable de protéger ses parents quand les Chiens de Garde réagirent à son évasion en ouvrant le feu sur ses parents, les tuant tous les deux. Walker devint alors fou furieux, se jetant sur ses ennemis et massacrant neuf d’entre eux à mains nues, en blessant gravement seize autres. Peu après, les manipulations de Crâne rouge, et ses liens avec les Chiens de Garde, furent découvertes par Walker ainsi que Rogers, maintenant sous l’identité du Captain. Ensembles, ils démasquèrent Rockwell, avant de combattre Crâne rouge, qui dut abandonner sa mainmise sur la CAS. Peu après, Rogers redevenait Captain América et le gouvernement organisa un faux assassinat de Walker, qui fut apparemment abattu sous les yeux des caméras par un individu revêtu de l’uniforme des Chiens de Garde, en réalité un agent du gouvernement. Ironiquement, celui-ci fut réellement tué quelques instants plus tard par l’un des Fléaux de la pègre.

Comme Captain América, Steve Rogers se retrouva quelques semaines après lui-même opposé aux Chiens de Garde et leur groupe de New York quand celui-ci commença à attaquer et vandaliser des expositions mettant en scène un art jugé par eux dégénéré. Les Chiens de Garde enlevèrent alors par hasard l’ancienne amie de Rogers, Bernie Rosenthal, qui fut conduite dans une propriété du groupe dans le Vermont ; pendant que Captain América partait à sa recherche pour la délivrer, il apparut que l’une des récentes recrues du groupe n’était autre que Mike Farrell, un vieil ami de Rosenthal et aussi de Rogers sous son identité civile. Quand les Chiens de Garde décidèrent de tuer Rosenthal, Farrell se révolta contre ses coéquipiers pour la protéger ; c’est alors que Captain América arriva sur les lieux, réussissant à vaincre les extrémistes, avec l’aide de l’USAgent (la nouvelle identité masquée de Walker) et Farrell profita de l’occasion pour fuir, renonçant aux Chiens de Garde mais contraint de se cacher afin d’éviter leurs représailles. Le complexe du Vermont fut totalement démantelé mais les Chiens de Garde survécurent à ce revers et le Premier Chien de Garde rejoignit peu après les rangs des lieutenants de Crâne rouge, participant aux réunions organisés par ce dernier pour décider des actions à entreprendre. Ainsi, le Premier Chien de Garde évoqua l’extension des opérations du groupe à l’ensemble des Etats-Unis, principalement vers l’ouest du pays.

Lorsque William Burnside, le « Captain América des années 1950 », regagna sa ville natale de Boise, dans l’Idaho, après s’être échappé de la base de Crâne rouge, il découvrit, durant son trajet, que les Etats-Unis qu’il avait connus n’existaient plus. Déterminé à remettre l’Amérique sur les rails, Burnside s’associa à une faction locale des Chiens de garde, dans lesquels il voyait de véritables patriotes, partageant les mêmes idéaux que lui-même ; rapidement, Burnside devint leur chef, projetant un coup d’éclat pour acquérir une renommée nationale. Ensembles, ils réussirent à capturer Captain América (alors James Barnes) qui était sur ses traces. Il l’obligea à revêtir son uniforme de Bucky pour devenir son propre coéquipier, sous la menace d’exécuter le Faucon (Sam Wilson), également tombé entre les mains des Chiens de garde. Burnside et ses hommes comptaient faire exploser le barrage de Hoover mais le Faucon réussit à s’échapper, permettant à Barnes d’attaquer Burnside, qui trouva apparemment la mort durant leur duel après que son adversaire lui avait tiré dessus avec son arme. Le corps de Burnside tomba dans les eaux du lac de barrage en contrebas mais ne fut jamais retrouvé, jetant un doute sur l’effectivité de son décès. De leur côté, les Chiens de garde n’ont plus fait parler d’eux depuis lors.

Commentaires : Les objectifs conservateurs des Chiens de Garde et leur nom évoquent, volontairement ou non, l’œuvre de Paul Nizan : « Les Chiens de Garde », publié en 1932, dénonçant, entre autres, la moralité et les valeurs bourgeoises, défendues par les philosophes, les « chiens de garde » éponymes.

ThierryM 6859

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0