Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Fléaux de la pègre (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Fléaux de la pègre (les)

fleaux-de-la-pegre-les_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres : Caprice, Decker (nom de famille inconnu), Priscilla Lyons, divers agents non identifiés
  • Autres membres (honoraires, etc.) : Bloodstain (instructeur), Domino Dunsinane (spécialiste de l’information), Thomas Halloway (Angel, financier)
  • Autres noms : The Scourge of the Underworld (VO)
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois la demeure du Révérend Ned Nordstrom (un pseudonyme), le manoir de Thomas Halloway (Angel)
  • Première apparition : VO : Iron Man (vol.1) # 194 (mai 1985, épisode par Dennis O’Neil & Luke McDonnell mais le personnage fut créé par Mark Gruenwald & John Byrne) – VF : Nova n°102 (juillet 1986)

Sommaire

Histoire

Les Fléaux de la pègre sont une organisation d’individus qui se consacrent à l’assassinat de criminels costumés. L’organisation elle-même fut fondée par Angel (Thomas Halloway), un héros des années quarante qui abandonna sa carrière costumée après la mort d’un passant innocent par un criminel que le justicier affrontait. Tourmenté par la colère et la culpabilité, Angel utilisa sa fortune personnelle pour créer les Fléaux de la pègre, les consacrant à l’extermination des criminels costumés. Installé dans sa résidence de Californie du sud, il recruta également un spécialiste des techniques d’information, Domino Dunsinane, afin de pister les activités des cibles potentielles, et le vigilant Bloodstain qui fut chargé de l’instruction des futurs agents de terrain. Les Fléaux de la pègre sont rigoureusement formés avant d’être déployés, étudiant les techniques d’infiltration, du déguisement et de la comédie, ainsi, bien sûr, que le tir et les techniques de combats à mains nues. Les membres du programme des Fléaux de la pègre utilisent, en général, une arme automatique Thompson de calibre .50 avec un canon scié et utilisant des cartouches spéciales ; celles-ci sont équipées de divers aménagements afin de toucher et tuer leurs cibles et ses éventuelles protections. De plus, la plupart des Fléaux utilisent aussi une camionnette mobile qui leur sert de base d’opérations sur le terrain ; ces véhicules contiennent armes, déguisements, systèmes informatiques et couchettes. Les membres des Fléaux sont aidés par Domino Dunsinane, un ancien agent de la Conspiration ; celui-ci leur fournit les informations nécessaires sur leurs futures cibles. Après chaque assassinat réussi, le Fléau de la pègre prononce la phrase « Justice est faite ! », avant de prendre la fuite. S’ils sont capturés, les Fléaux de la pègre donnent de fausses informations sur eux-mêmes, un passé construit de toute pièce au sein duquel ils se décrivent comme un parent d’un criminel costumé et un autre Fléau de la pègre les élimine avant qu’ils ne puissent révéler l’existence du programme.

fleaux-de-la-pegre-les_1.jpgLes Fléaux de la pègre se firent connaître pour la première fois en assassinant le criminel connu sous le nom de l’Exécuteur (Charles L. Delazny Jr) ; sous l’apparence d’une vieille dame vivant dans la rue, le Fléau empêcha l’Exécuteur d’effectuer sa propre mission – l’élimination du Termite – en l’abattant soudainement en lui tirant dessus en pleine poitrine, avant de prononcer la phrase fatidique « Justice est faite ! ». Ce même agent prit ensuite pour cible l’Homme-Miracle (Joshua Ayers) mais se retrouva à bord d’un bus, sous le déguisement de son chauffeur, non seulement en compagnie de sa cible mais aussi de la Chose (Ben Grimm). L’Homme-Miracle comptait organiser l’évasion du Rhino (Aleksei Sytsevich), en cours de transfert sous la surveillance des Gardes dans un autre véhicule, mais il en fut empêché par la Chose ; cependant, alors que celui-ci et le Rhino se battaient, le Fléau put s’approcher de l’Homme-Miracle et le tua. Peu après, une fois que les Quatre Fantastiques eurent vaincu le troisième Maître de la haine – en réalité, un être artificiel construit par Psycho-Man – après qu’il avait provoqué un véritable chaos à New York, un Fléau de la pègre, caché dans une petite ruelle, tira sur l’être artificiel, lui faisant perdre sa forme humanoïde en le tuant. Demeurant à New York, le Fléau élimina également le criminel Mégatak (Gregory Nettles), lui aussi en se faisant passer pour un sans domicile fixe, avant de tuer apparemment le prétendu héros appelé le Phone-Ranger (A. G. Bell) durant une bataille anarchique entre plusieurs héros et une éphémère incarnation de la Légion fatale (cependant, le Phone-Ranger réapparut durant la Guerre Civile de la communauté héroïque et a donc survécu à ses blessures).

Un Fléau de la pègre rencontra Captain América (Steve Rogers) lors d’une tentative ratée d’éliminer le Constricteur (Frank Payne), alors hospitalisé. Sous le déguisement d’une infirmière, un Fléau échoua à cause de l’intervention du héros mais réussit cependant à s’échapper. Il se rendit à Los Angeles où il rata également sa nouvelle cible : Kraven le chasseur (Sergei Kravinoff), ne pouvant s’approcher suffisamment du criminel pour ne pas risquer de blesser Tigra (Greer Grant Nelson), que le chasseur combattait alors. Peu après, le Fléau put tuer Keegan, un assistant du criminel appelé le Fondeur (Bruno Horgan); adoptant l’apparence de Keegan, ce Fléau fut alors s’approcher du criminel et le tuer, avant de détruire la technologie utilisée par celui-ci. Peu après, une femme appartenant aux Fléaux de la pègre rejoignit l’équipe de lutte des Grapplers, sous l’identité de Golddigger. fleaux-de-la-pegre-les_2.jpgDès qu’elle en eut l’opportunité, elle assassina Titania (Davida DeVito), l’une des Grapplers qui avait un passé criminel. Pendant ce temps, le premier Fléau de la pègre, sous l’apparence d’un ouvrier de chantier, s’introduisit dans les échafaudages du Four Freedoms Plaza. Alors qu’il venait juste de s’extirper de sa prison souterraine, le Basilic (Basil Elks) tomba sur ce Fléau qui l’abattit dès qu’il l’aperçut. Un deuxième Fléau de la pègre se fit connaître vers la même époque en éliminant le duo criminel appelé le Marteau (Leroy Jackson) et l’Enclume (John Anvil) alors qu’ils combattaient l’incroyable Hulk (Bruce Banner). Le Fléau tira en plein visage du Marteau, le tuant sur le coup et provoquant la mort de son coéquipier à cause de la chaîne symbiotique qui reliait les deux criminels. Pendant ce temps, le premier Fléau tua trois autres criminels costumés : l’ancien agent du SHIELD Blue Streak (Don Thomas), le premier Death-Adder (Roland Burroughs) et la Mouche (Richard Deacon). Ces nombreux décès commencèrent à être attribués à un seul tueur, et de nombreux criminels costumés commencèrent à craindre pour leur vie. L’homme d’affaires corrompu Gary Gilbert, autrefois le Brandon, un vieil ennemi d’Iron-Man (Tony Stark), tenta de réunir plusieurs des victimes potentielles du Fléau au Bar Sans Nom (une série d’établissements répartis à travers les Etats-Unis où les criminels pouvaient se retrouver sans être inquiétés par les forces de l’ordre) de l’Ohio pour discuter de la menace du Fléau. Cependant, sans que les criminels ne s’en doutent, le Fléau avait déjà choisi Gilbert pour cible et, sous l’identité de Bart le barman, attendit patiemment l’instant fatidique pour frapper.

fleaux-de-la-pegre-les_3.jpgAilleurs, Captain América commençaient à enquêter sur les meurtres, après avoir croisé un Homme au fouet (Mark Scarlotti) terrorisé. Le héros trouva peu d’indices, son principal suspect étant Foolkiller (Greg Salinger) mais découvrit que ce dernier était toujours interné. Pendant ce temps, Gilbert avait réuni dix-sept autres criminels pour sa réunion ; au plein milieu de celle-ci, le Fléau révéla son imposture, ouvrant le feu et tuant tous les dix-huit participants : Gilbert lui-même et l’Agrippeur, l’Anneau (Anthony Davis), le Commandant Kraken, le premier Cyclone (André Gérard), El Jaguar (Ramon de Rico), le second Faucon (Achille DiBacco) des Ani-Men, la Gitane (Denise Baranger), Hellrazor, le Jaguar (Esteban Carracus), Létha (Hellen Feliciano), Mindwave, le Mirage (Desmond Charne), le Pirate (Howard Mitchell), la Rapière (Dominic Tyrone), Turner D. Saecularis (Clifford Michaels), Shellshock (Gary Buser) et le second Steeplejack (Maxwell Plumm). Quelques instants après le massacre, le Sorcier des eaux (Peter van Zante) arriva sur les lieux, retardé par un accident, et découvrit le carnage ; paniquant, il appela à l’aide Captain América. Alors que le Vengeur et les autorités enquêtaient, le second Fléau fit une tentative ratée sur la vie de Flash Thompson, qui était alors emprisonné et accusé d’être le Super-Bouffon. Quand Spider-Man intervint, ce Fléau put s’échapper – mais, sur son chemin de sortie, il assassina le Spectre (Brian DeWollf), un vigilant qui avait perdu la raison après le meurtre de sa sœur, le commissaire Jean DeWolff, et cherchait à se venger de la police qu’il tenait responsable de cette mort.

Le premier Fléau tenta alors en vain d’assassiner une Diamondback (Rachel Leighton) hospitalisée mais elle put lui échapper avec l’aide de son coéquipier de la Société des Serpents, le Cobra (Klaus Voorhes). Captain América, qui pensait encore avoir affaire à un seul tueur, comptait attirer son attention en se faisant passer pour un survivant du massacre du Bar Sans Nom. Sous l’apparence du Mirage, Captain fut placé sous protection policière alors que la nouvelle de la survie du criminel fut transmise aux media. La ruse fonctionna et lorsque le Fléau apprit son apparent échec, son informateur, Domino, remonta la trace du faux Mirage jusqu’à un chalet isolé. Tentant de tuer « Mirage », le Fléau tomba dans l’embuscade et fut capturé par Captain América. L’assassin prétendit être le frère du défunt Exécuteur, déterminé à laver l’honneur de leur famille en le tuant puis convaincu de poursuivre sa mission en attaquant d’autres criminels mais, avant que Captain América n’ait pu le faire emprisonner, ce Fléau fut tué par un autre membre de l’organisation.

fleaux-de-la-pegre-les_4.jpgDes mois plus tard, un troisième Fléau de la pègre se mit au service du terroriste appelé Crâne rouge (Johann Schmidt) et tua pour son compte Albert Malik, un cerveau criminel communiste qui avait usurpé le nom de Crâne rouge durant plusieurs décennies. Ce Fléau se retrouva aussi parmi le groupe qui fut réuni par le vrai Crâne rouge pour tuer John Walker qui avait alors repris l’identité de Captain América. Walker tua ou blessa gravement ses attaquant avant de faire face au premier Captain América, qui portait alors le simple nom du Captain. Quand Walker restitua l’identité de Captain América à Rogers, une conférence de presse fut organisée pour l’occasion. Un agent du gouvernement fut engagé pour jouer le rôle d’un membre de l’organisation extrémiste des Chiens de garde et « assassiner » Walker lors de la conférence, Rogers ignorant le plan organisé pour simuler la mort de Walker. Après avoir apparemment abattu Walker, ce « Chien de garde », qui prenait la fuite, fut lui-même tué par un Fléau de la pègre. Que ce Fléau ait appartenu au réseau d’origine ou ait été un employé de Crâne rouge demeure à ce jour un mystère. Le Fléau au service de Crâne rouge poursuivit ses actions, éliminant selon ses dires le Vicaire noir, Kurt Klemmer et Lionfang (Alejandro Cortez), qui devait toutefois se révéler bien vivant des mois plus tard, et aidant Crâne rouge à simuler sa propre mort – ainsi que celles de Mère nocturne (Susan Scarbo) et de Crossbones (Brock Rumlow). Mais, après ses échecs face au Coq-de-Combat (Carlos Cabrera), au Shocker (Herman Schultz) et à Steel-Wind (Ruriko Tsumura), Crâne rouge se résolut à se débarrasser de lui, lui faisant inhaler sa mortelle fumée.

fleaux-de-la-pegre-les_5.jpgLe second Fléau de la pègre prit pour cible Curtiss Jackson, récemment démasqué comme le criminel appelé le Power-Broker. Le Fléau investit la résidence de Jackson, tuant plusieurs de ses hommes. Jackson était lui-même en compagnie de l’aventurière Priscilla Lyons, une ancienne associée de Nomad (Jack Monroe) et du Captain (Rogers), sous le pseudonyme de Vagabond. Alors qu’ils discutaient tous deux de la possibilité pour Lyons de bénéficier du traitement d’accroissement de force de Jackson, le Fléau attaqua le bâtiment. Jackson fit alors appel au général Lewis Haywerth qui dépêcha sur place Walker, à présent sous l’identité masquée de l’USAgent, pour enquêter. Walker captura le Fléau de la pègre mais pas avant que Jackson, terrorisé, ne se soumette accidentellement à son propre traitement et ne se transforme en une monstruosité difforme, trop musclée pour même se déplacer. Alors que Walker emmenait le Fléau qu’il avait capturé, un autre membre du programme était prêt à agir, se cachant dans l’ombre, et abattit le prisonnier de l’USAgent.

fleaux-de-la-pegre-les_6.jpgQuelques temps plus tard, Lyons fut elle-même contactée par un Fléau féminin, Caprice, pour devenir un nouveau Fléau, même si elle fut manipulée afin d’être convaincue de rejoindre un programme secret d’entraînement de héros. Lyons découvrit la vérité après avoir suivi un autre agent du programme, appelé Decker, et l’avoir tué un criminel costumé non identifié. Foutant déjà des véritables intentions de l’organisation, elle tenta de tuer le Matador (Manuel Eloganto) mais, incapable de tuer de sang froid, elle décida d’abandonner le groupe, après avoir vu sa cible en train de s’occuper de sa petite-nièce. Poursuivie par les autres Fléaux pour sa trahison, elle fit appel à l’USAgent pour leur échapper ; celui-ci suivit le Fléau qui avait tenté de tuer Lyons, retrouvant sa trace après qu’il eut assassiné le criminel Peter « Chalumeau » Brand dans un cinéma. Le capturant, Walker revêtit son uniforme et infiltra l’organisation. Rapidement démasqué cependant, il fut capturé et bientôt torturé. Déterminé à retrouver son agent capturé et Lyons, Halloway et Bloodstain tentèrent de convaincre l’USAgent que l’entraîneur des Fléaux n’était autre son frère porté disparu, proposant à Walker une place au sein de l’organisation. L’USAgent fit semblant d’entrer dans leur jeu et leur tendit une embuscade sur le chemin ; le Fléau précédemment capturé fut tué au cours du combat et Caprice, qui accompagnait Bloodstain, fut à son tour faite prisonnière. Bloodstain s’échappa cependant mais l’USAgent le suivit jusqu’à la résidence de Halloway. Faisant finalement face au chef du réseau des Fléaux de la pègre, l’USAgent découvrit alors la vérité. Attaqué par Bloodstain, Walker se défendit et, durant le combat, Domino Dunsinane fut tué par erreur par Bloodstain, qui trouva lui-même la mort de ses propres balles quand elles ricochèrent sur le bouclier du héros. Angel se retrouva sans agent et l’USAgent le livra alors aux autorités, pour que, finalement, la justice soit effectivement rendue.

fleaux-de-la-pegre-les_7.jpgEtrangement, quatre individus portant les noms de personnes liées aux anciens Fléaux de la pègre – Blue Streak, Caprice, Hellrazor et Médium – se laissèrent capturer par les Thunderbolts de Norman Osborn, dans le seul but de pouvoir être conduits à la montagne des Thunderbolts. Là, ils utilisèrent leurs pouvoirs mentaux pour tenter de rendre fous les Thunderbolts mais ils furent tués dans leur cellule par Bullseye sans avoir pu achever leur projet. Après que le Punisher (Frank Castle) avait tenté d’assassiner Norman Osborn, échouant à cause de Sentry (Robert Reynolds), Osborn demanda à son associé Hood (Parker Robbins) de traquer et éliminer le vigilant. Hood utilisa ses pouvoirs mystiques pour ramener à la vie dix-sept victimes des Fléaux de la pègre : le Basilic, Blue Streak, le Brandon, Cyclone, Death-Adder, le Faucon, l’Homme-Miracle, le Jaguar, Létha, Mégatak, Mindwave, la Mouche, le Pirate, le Spectre, Titania et le Vicaire noir, leur expliquant que le Fléau de la pègre n’était autre que le Punisher et qu’ils avaient l’occasion de se venger de lui en l’éliminant. Plus tard, l’un des premiers Fléaux de la pègre fut aperçu par Hercule lorsque celui-ci se rendit dans l’Erèbe. L’identité du Fléau fut usurpée ensuite par le Paladin, engagé par Misty Knight afin de démasquer un complot orchestré par l’Homme-Pourpre (Zebediah Killgrave). Puis, ce fut Dennis Dunphy qui revêtit son costume, hypnotisé par Henry Peter Gyrich afin d’éliminer les criminels, notamment les membres de la Société des Serpents ; Captain América (Rogers) et Diamondback (Leighton) intervinrent et purent arrêter Gyrich, qui se révéla être lui-même sous le contrôle mental d’Hydra.

Victimes des Fléaux de la pègre

l’Agrippeur, l’Anneau (Anthony Davis), le Basilic (Basil Elks), Peter « Chalumeau » Brand, Blue Streak (Don Thomas), le Brandon (Gary Gilbert), un « Chien de garde », le Commandant Kraken, Crâne rouge (Albert Malik), le Cyclone (André Gérard), Death-Adder (Roland Burroughs), El Jaguar (Ramon de Rico), l’Enclume (John Anvil), l’Exécuteur (Charles Delazny), le Faucon (Achille DiBacco), le Fondeur (Bruno Horgan), la Gitane (Denise Baranger), le Grappin, Hellrazor, l’Homme-Miracle (Joshua Ayers), le Jaguar (Esteban Carracus), Keegan, Kurt Klemmer, Létha (Hellen Feliciano), Lionfang (Alejandro Cortez), le troisième Maître de la Haine, le Marteau (Leroy Jackson), Mégatak (Gregory Nettles), Mindwave, le Mirage (Desmond Charne), la Mouche (Richard Deacon), le Pirate (Howard Mitchell), la Rapière (Dominic Tyrone), Turner D. Saecularis (Clifford Michaels), Shellshock (Gary Buser), le Spectre (Brian DeWolff), Steeplejack (Maxwell Plumm) Titania (Davida DeVito) et le Vicaire noir.

Rescapés des Fléaux de la pègre

le Cobra (Klaus Voorhes), le Constricteur (Frank Payne), le Coq-de-combat (Carlos Cabrera), Diamondback (Rachel Leighton), Curtiss Jackson, Kraven le Chasseur (Sergei Kravinoff), le Maître des maléfices (Philip Masters), le Matador (Manuel Eloganto), le Phone-Ranger (A. G. Bell), le Shocker (Herman Schultz), Solarr (Silas King), le Sorcier des eaux (Peter van Zante), Steel-Wind (Ruriko Tsumura), le Super-Bouffon (Roderick Kingsley), Eugene « Flash » Thompson, John Walker (Captain América/l’USAgent)


ThierryM 8865

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 9
    Membre : 0