Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - K'Un-Lun - Marvel-World.com

Encylopédie - K'Un-Lun

k-un-lun_0.jpg

  • Nom officiel : l’Eternelle K’Un-Lun, la Cité des Immortels
  • Autres noms : Eternal K’Un-Lun, City of the Immortals (VO), la Cité des Damnés
  • Type : Monde extra-dimensionnel (une dimension non identifiée)
  • Environnement : Principalement terrestre
  • Moyen d’accès usuel : la magie (une fois tous les dix ans, un portail dimensionnel s’ouvre entre K’Un-Lun et la Terre)
  • Sites remarquables :l’Arbre de l’Immortalité, la Caverne du Dragon, le Grand Hall des Ancêtres, le Jardin de P’an-Tao, les Palais de la Basse Noblesse, le Pont du Destin, la Porte du Ciel, le Quartier du Commun ; dans les régions voisines : le Palais du Roi Dragon, S’ahra-Sharn, les Terres des H’Ylthri
  • Gouvernement :Monarchie autoritaire
  • Forme de vie dominante : les Dragons, les H’Ylthri, les K’Un-Luniens, les S’ahra-Sharniens
  • Population :Plusieurs milliers
  • Habitants connus : Chiantang, Conal, Davos, les Dragons, Lei-Kung, Maître Khan, Miranda, Nuan, Wendell Rand, le Roi-Dragon, les Rois-Dragons, S’ahra Sharn, Tuan, Wuan
  • Principales langues :la langue de K’Un-Lun qui, grâce aux propriétés mystiques de la ville, les visiteurs entendent comme s’il s’agissait de leur propre langue
  • Unité monétaire :Pièces de monnaie, système de troc
  • Première apparition : VO : Marvel Premiere # 15 (mai 1974, par Roy Thomas & Gil Kane) – VF : Strange n°67 (juillet 1975)

Sommaire

Histoire

k-un-lun_8.jpgIl y a approximativement un million d’années, un vaisseau spatial transportant des colons d’une race extra-terrestre humanoïde non identifiée s’écrasa sur une petite planète extradimensionnelle, même si l’origine exacte de ce vaisseau – de cette dimension, de la dimension terrestre ou d’une autre dimension encore – demeure encore floue à ce jour. Les moteurs à distorsion du vaisseau entrèrent en réaction avec la magie innée de cette planète, créant une déchirure dimensionnelle en oscillation permanente avec la dimension terrestre. Incapable de s’échapper de ce monde, la centaine de survivants utilisa leur vaisseau comme élément central d’une nouvelle cité, K’Un-Lun, construite à partir de matériaux récupérés sur l’appareil ou trouvé dans le voisinage, basant l’architecture de leur monde sur le style de leur vaisseau. Celui-ci finit par devenir le Grand Hall des Ancêtres de K’Un-Lun. Les habitants de K’Un-Lun utilisèrent une gemme, baptisée le Grand Cristal de Jade (ou d’Emeraude) grâce à laquelle les événements sur Terre pouvaient être observés, afin de réguler les conjonctions dimensionnelles et les faire apparaître à intervalles plus fréquents, même si le voyage entre les dimensions s’avéra possible par d’autres moyens. L’une des races indigènes, les H’Ylthri, une race de végétaux conscients, chercha prétendument à avoir des relations pacifiques avec K’Un-Lun mais leurs approches furent repoussées et la destruction de la vie végétale par K’Un-Lun au fur et à mesure de son extension leur gagna l’inimitié des H’Ylthri. Aussi bien ces derniers qu’une autre race indigène, des loups dotés d’intelligence, demeurèrent les ennemis acharnés de K’Un-Lun jusqu’à l’époque contemporaine. K’Un-Lun forgea de meilleures relations avec les Dragons, des reptiles géants métamorphes qui vivaient dans un royaume sous-marin. Guidé par le Roi Dragon, K’Un-Lun devint une monarchie autoritaire, chaque souverain successif appelé Yu-Ti, l’Auguste Personne de Jade, avec un cabinet de conseillers appelés Lung-Wang (ou les Rois Dragons). Lei Kung le Tonnerre, peut-être l’un des colons d’origine, devint le premier protecteur connu de K’Un-Lun ; bien que les habitants de K’Un-Lun étaient libres d’atteindre l’immortalité grâce à l’Arbre d’Immortalité de la cité, seul Lei Kung, qui promit de ne jamais laisser la cité sans protection, demeura éternellement jeune, entraînant successivement chaque génération de guerriers de K’Un-Lun. Maître Khan, un sorcier originaire de la Terre réussit apparemment à revenir dans le passé de K’Un-Lun, où les sacrifices sanglants du peuple lui permirent de s’élever au statut des divinités de K’Un-Lun, vénéré aussi bien par les humains que les dragons, et le Doyen de l’Univers appelé le Contemplateur se mit à s’intéresser au rôle de K’Un-Lun dans l’équilibre cosmique. Tandis que des voyageurs humains trouvaient la voie pour entrer et sortir de K’Un-Lun au cours des siècles, établissant des échanges commerciaux et culturels limités, le nom de la cité fut attribué à la cordillère du Kunlun, au Tibet, où se situait le nœud dimensionnel reliant les deux mondes. C’est peut-être suite à ces échanges que le domaine des morts de K’Un-Lun et celui des Xian (les dieux chinois) partagent le même nom de Feng-Tu. Là, les immortels qui s’étaient lassés des traditions guerrières de K’Un-Lun bénéficiaient d’un au-delà pacifique, même si les âmes de certains moines se seraient censément installées dans les singes sacrés des neiges. Evoluant vers un centre de savoir perdu et de cultures oubliées, K’Un-Lun s’allia avec K’Un-Zi, sur l’île de Peng Lai, et quatre autres cités mystiques, chacune d’elle isolée dans sa propre dimension et se matérialisant périodiquement sur Terre.

k-un-lun_1.jpgCherchant encore à accroître son pouvoir, Maître Khan manipula plusieurs pions pour faire du dragon Shou-Lao une telle source de puissance. Se faisant apparemment passer pour un simple pêcheur mortel, Shou-Lao séduisit et humilia la fille du Roi Dragon régnant, puis se cacha dans la cité de K’Un-Lun. Le frère du Roi Dragon, Chiantang, puisant involontairement dans la puissance de Khan, obligea Shou-Lao à attaquer Yu-Ti et le puissant guerrier Quan-St’ar tua Shou-Lao et lui arracha le cœur. Malgré cet héroïsme, Quan-St’ar fut exilé pour avoir profané un dragon sacré. Influencé par Chiantang, Yu-Ti fit mystiquement fondre le cœur de Shou-Lao et restaura le dragon à la vie grâce aux émanations de son cœur. Encore non satisfait de la punition de Shou-Lao, Chiantang rasa K’Un-Lun, tuant 70000 de ses habitants en l’espace d’une année, son règne terreur devenant connu comme « la Grande Colère ». Khan laissa probablement faire ce massacre, tirant pouvoir de ces morts.

Il y a peut-être plusieurs milliers d’années, K’Un-Lun connut son apogée, fait d’hédonisme et d’excès, et plusieurs de ses habitants se tournèrent vers la magie noire pour augmenter leurs sensations. En l’espace d’une seule génération, des lignées entières abandonnèrent la spiritualité pacifique de K’Un-Lun pour entreprendre des recherches démoniaques et Changming, un rusé sorcier, renforça son pouvoir en conjurant des monstres mystiques, dont le principal était Shou-Lao. Changming envoya le dragon contre ses ennemis, finissant par conquérir K’Un-Lun et régnant sur la cité pendant un temps indéterminé. Après la victoire acquise, Shou-Lao s’endormit dans la Caverne du Dragon, à l’extérieur de la ville, où Yu-Ti l’avait doté de ses pouvoirs. Mais, finalement, le jeune guerrier Quan Yaozu fit face au monstre et triompha de lui en combat singulier, se liant à la puissance quasiment illimitée du dragon pour devenir le premier Iron-Fist, l’Arme immortelle de K’Un-Lun. La transformation de Quan déclencha une révolution contre le régime de Changming et les six cités alliées de K’Un-Lun, réalisant que le pouvoir de Changming pourrait finir par les menacer, envoyèrent aux rebelles leurs propres Armes immortelles – des guerriers ou guerrières dotés de pouvoirs similaires à ceux d’Iron-Fist : l’Epouse, le Cobra de Peng Laï, la Grue de K’un-Zi, la Fille, le Chien et l’Orphelin. Après des jours et des nuits de bataille, les Armes exilèrent Changming et ses partisans dans une poche dimensionnelle, surnommée la « Huitième Cité » où Quan s’exila lui-même afin d’en sceller les portes mystiques de l’intérieur. Ceux qui échappèrent à l’emprisonnement fondèrent peut-être par la suite S’ahra Sharn, une « cité jumelle » dans la dimension de K’Un-Lun, et qui devint vite réputée pour ses voleurs, ses assassins et ses sorciers malfaisants. Quan parti, un autre guerrier de K’Un-Lun finit par réitérer son combat avec Shou-Lao et devint le second Iron-Fist, commençant une lignée de guerriers qui perdure jusqu’à aujourd’hui. Lorsqu’aucun Iron-Fist n’était disponible, Shou-Lao lui-même protégeait la ville en guise de pénitence. K’Un-Lun et les autres Cités célestes fondèrent un tournoi régulier entre les Armes immortelles qui se déroulait tous les 88 ans, une période durant laquelle des sections de chacune des villes se rejoignaient les unes les autres, avec des portions de la dimension terrestre pour créer le Cœur du Ciel, un royaume distinct, doté de ses propres lois physiques. Au terme de chaque tournoi, la cité du champion vainqueur se voyait garantir un accès plus fort et plus récurrent avec la dimension terrestre que les autres cités. Au cours des siècles qui s’écoulèrent, la Huitième Cité devint une prison pour les adversaires politiques de K’Un-Lun, une injustice qui poussa Quan à détrôner Changming et devenir le souverain de la Huitième Cité, entraînant les sorciers et monstres qu’il avait contribués à emprisonner pour conquérir un jour K’Un-Lun, dont il jugeait que les idéaux avaient été trahis.

k-un-lun_2.jpgVers l’an 50 de l’ère chrétienne, K’Un-Lun fut attaqué par un Ninja non identifié, un agent de Maître Khan, qui était alors un sorcier entièrement mortel qui voyait en K’Un-Lun une menace, n’ayant pas encore remonté le temps dans le passé de la cité. Bien que le Ninja put triompher de nombreux guerriers de K’Un-Lun, il fut finalement battu par Lei Kung et emprisonné pendant des siècles à l’intérieur du mystique Livre de Mille Choses. Vers 730, K’Un-Lun fut frappé par la peste, qui tua des centaines d’habitants et en invalida des milliers d’autres. Quand vint le temps d’un nouvel Iron-Fist, le rêveur Li Park se révéla être le seul candidat. Sur Terre, il tenta de protéger un village contre les hordes d’An Lushan, un rebelle contre l’empereur Tang de la Chine et, même si plusieurs des villageois périrent, il put emmener les survivants à K’Un-Lun, où ils aidèrent à repeupler et restaurer la ville agonisante. Tandis que K’Un-Lun se relevait, les Prêtres du Souffle de la Non Mort – Chi, autoproclamé « dieu du souffle » et ses cinq fidèles – tentèrent de conquérir la ville, tuant plusieurs habitants, y compris le prince de K’Un-Lun, avant d’être vaincus. Condamné à la mortalité, les six agresseurs furent exilés sur Terre, où Chi conserva son pouvoir en absorbant les âmes d’autres individus, y compris ses cinq partisans, et recruta d’autres exilés pour constituer les Voleurs de l’ombre, pour le servir.

Au fil des siècles, K’Un-Lun continua à retrouver son ancienne grandeur, les Iron-Fists successifs protégèrent aussi bien les habitants de la ville que ceux de la Terre contre diverses menaces. A leur mort, leurs âmes se réunissaient au cœur de le Gemme de l’Anomalie, une relique liée au Contemplateur et gardée par Lei Kung. En 1227, Bei Ming-Tian combattit les hordes mongoles près du point de jonction entre les deux dimensions. En 1545, Wu Ao-Shi, la première, et jusqu’à ce jour la seule, Iron-Fist de sexe féminin, protégea les innocents comme « Reine pirate de la Baie de Pinghai ». Bei Bang-Wen, l’Iron-Fist du milieu du dix-neuvième siècle, connut des aventures non documentées en Afrique mais quand il combattit l’armée britannique avec la Chine en 1860, il fut capturé et emprisonné, son propre sentiment d’échec l’empêchant d’accéder à ses pouvoirs. Avec Brahman (Vivatma Visvajiy), un autre héros privé de ses pouvoirs, il s’évada et les deux hommes retrouvèrent leurs capacités en combattant le démoniaque Tigre Jani. Rentré à K’Un-Lun, Bei se maria et prit sa retraite de sa vie aventureuse et le pouvoir d’Iron-Fist passa à Kwai Jun-Fan, dont les voyages le conduisirent aux Etats-Unis, où il protégea des guerriers chinois émigrés d’être victimes de l’injustice. En 118778, âge de 33 ans, Kwai fut tué par Zhou Cheng, un agent/hôte du Ch’i-Lin, une créature mystique qui cherchait à consommer la puissance de Shou-Lao sous n’importe quelle forme ; certains récits indiquent que le Ch’i-Lin avait tué de nombreux (voire tous) les Iron-Fists des temps passés. Alors que Kwai rendait son dernier souffle, le Ch’i-Lin tenta de dévorer l’œuf au sein duquel Shou-Lao renouvelait sa puissance mais Lei Kung et plusieurs guerriers de K’Un-Lun détruisirent temporairement leur ennemi.

k-un-lun_3.jpgVers 1888, le physicien Phineas Randall et son épouse enceinte visitèrent K’Un-Lun grâce au dirigeable transglobal expérimental du savant. Le fils du couple, Orson Randall, naquit à K’Un-Lun, et fut élevé comme un habitant de la ville tandis que Randall mettait au point « le Portail Randall », fournissant un accès scientifique permanent entre K’Un-Lun et la Terre, et qui fut utilisé à l’occasion par les Sept Cités Célestes pour leur seul avantage. A l’âge de seize ans, Orson Randall devint le premier humain de la Terre à acquérir la puissance d’Iron-Fist, qu’il utilisa aux côtés des Alliés durant la Première Guerre mondiale. Après la guerre, Orson Randall, profondément ébranlé par ses expériences du conflit, rompit avec K’Un-Lun et s’embarqua dans une série d’aventures à travers la Terre. En 1928, il contribua à la formation de la Confédération des Curieux, dont tous les membres, y compris le jeune pupille adolescent d’Orson, Wendell, virent leur rythme de vieillissement ralentir grâce au pouvoir d’Orson. Quand arriva le temps du Tournoi des Cités Célestes, vers 1933, Orson Randall refusa de combattre ; les souverains des Cités dépêchèrent les six Armes immortelles pour lui retirer son pouvoir mais il résista et leur échappa, tuant la dernière Grue en date au cours du combat. Pris par la suite pour cible par Zhou Cheng, Orson se mit à se droguer à l’opium, dissimulant grâce à la drogue ses énergies à Zhou Cheng, qui demeura à Manhattan, pendant plus de sept décennies, attendant l’éventuel successeur de Randall. Sans que Randall ne s’en doute, sa liaison avec une femme de K’Un-Lun était à l’origine de la naissance d’une fille qui, consignée à la classe des esclave anonymes de K’Un-Lun, grandit et fut éduquée pour s’occuper du Portail Randall, parfois secrètement employé par Wuan, le fils aîné du Yu-Ti régnant, Tuan. Secrètement aussi, Lei Kung entraîna la jeune fille, et quelques autres femmes de K’Un-Lun, aux arts martiaux, les préparant à former son Armée du Tonnerre, afin de mener une révolte contre la famille royale dont il réprouvait la corruption.

Finalement, Wendell, le pupille d’Orson, adoptant « Rand » comme nom de famille, se rendit à son tour à K’un-Lun, où il sauva les vies de Tuan et de son plus jeune fils, Nuan. En guise de reconnaissance, Tuan adopta Wendell comme héritier, et Lei Kung forma le jeune homme pour qu’il soit un candidat potentiel pour le pouvoir d’Iron-Fist. Avec le temps, Wendell épousa une habitante de K’un-Lun, Shakirah, qui était également convoitée par Nuan. Shakirah donna une fille à Wendell, Miranda. Dix ans après l’arrivée de Wendell à K’Un-Lun, Nuan, craignant que son frère par adoption ne devienne Yu-Ti à sa place, envoya plusieurs de ses partisans attaquer le couple, causant la mort de Shakirah.


k-un-lun_4.jpgN’ayant plus que son objectif de longue date sur lequel se concentrer, Wendell triompha de son ami Davos, le fils de Lei Kung, pour avoir le droit de défier Shou-Lao, mais refusant d’accepter sa défaite, Davos alla faire face lui-même à Shou-Lao, qui le battit sévèrement. Rempli de doutes, Wendell réalisa qu’il n’était pas capable de faire face à Shou-Lao et décida de regagner la Terre. Le même jour, Yu-Ti exila Davos sur Terre pour sa confrontation non autorisée avec le dragon. Au cours de la décennie suivante, Wendell épousa Heather Duncan et engendra un fils, Daniel Rand, tandis qu’à K’Un-Lun, Tuan et son épouse Lady Meng décédaient, leurs âmes se rendant à Feng-Tu, dont ils finirent par devenir les souverains, pendant que Nuan succédait à son père comme nouveau Yu-Ti. Alors que Tuan avait considéré le Portail Randall comme une abomination venue de la Terre, Nuan n’eut pas les mêmes préjugés, utilisant régulièrement le portail pour son seul avantage et celui des six autres souverains des Cités célestes, renforçant la conviction de Lei Kung que la lignée des Yu-Ti était totalement corrompue et indigne de sa position. Une décennie après son départ, Wendell Rand, avec sa femme et son fils, se rendirent au Tibet, accompagné du partenaire commercial de Wendell, Harold Meachum. Wendell espérait atteindre K’Un-Lun mais Meachum précipita sa mort et, quand Heather et Daniel prirent par peur de lui, regagna New York. Bien que Daniel Rand put atteindre K’Un-Lun, où il fut bien accueilli et suivit le même entraînement que son père, Heather Rand fut tué par une meute de loups intelligents, dont l’une d’eux, grâce au pouvoir des mystérieux Shirrair, devint la servante semi-humanoïde de Maître Khan, Féra (et plus tard Férocia). Sa proximité avec K’Un-Lun lors de sa mort attira l’âme de Heather à Feng-Tu. Tandis que Daniel arrivait à K’Un-Lun, un artiste martial originaire de la Terre et simplement appelé Serpent d’acier se rendit à son tour à K’Un-Lun pour y défier Yu-Ti et s’emparer de son trône. Echouant, il retourna sur Terre.

k-un-lun_7.jpg

Cliquez ici pour voir la carte de K'Un-L'Un et sa légende en grand

Ces dernières années, Daniel Rand-K’ai, maintenant âgé de dix-neuf ans, devint le soixante-septième Iron-Fist, triomphant du roi serpent Fu-Hsi et du robot guerrier Shu-Hu afin de prouver sa valeur, avant de vaincre également Shou-Lao. Toutefois, méprisé à cause de ses origines terriennes par plusieurs guerriers – parmi lesquels Hin, Merrin et Tucos – il quitta à son tour K’Un-Lun pour la Terre. Pendant ce temps, Serpent d’acier accédait de nouveau à K’Un-Lun, défiant Nuan, avant de connaître une nouvelle défaite. La « mort » de Shou-Lao, cette fois différente des fois passées, poussa apparemment Chiantang à attaquer de nouveau K’Un-Lun mais Maître Khan intervint et l’emprisonna sous la ville. Pour ses propres raisons, Khan quitta également K’Un-Lun mais se retrouva piégé sur Terre et, son champion et son dieu ayant quitté la cité, K’Un-Lun subit une série de sièges conduits par les H’Ylthri et les loups intelligents. Ignorant tout de ces événements, Daniel, comme Iron-Fist, rencontra et triompha de plusieurs ennemis de K’Un-Lun, parmi lesquels Serpent d’acier, le Ninja et Dhasha Khan, qui avait conquis Feng-Tu et transformé Heather Rand en une guerrière appelée Dragon d’argent. Daniel Rand détrôna Dhasha Khan du Feng-Tu, libérant l’âme de sa mère. Aux côtés d’un autre artiste martial, Shang-Chi, Iron-Fist rencontra Quan’St’ar, désormais sorcier et souverain de la voisine S’ahra-Sharn, dont il comptait diriger les guerriers, dirigés par Shai-Tahn, contre K’un-Lun. Cybelle, une ennemie de Quan-St’ar, mena une rébellion contre lui et, avec l’aide de Daniel et Shang-Chi, lui succéda comme dirigeant. De son côté, Davos, reprenant à son compte le surnom de Serpent d’acier, défia Iron-Fist pour obtenir la puissance de Shou-Lao mais, après une éphémère victoire, il fut consumé par ses énergies et son âme fut emprisonnée dans la Gemme de l’Anomalie, où le Contemplateur le forma pour son éventuelle résurrection. Des mois plus tard, Maître Khan, qui était devenu un ennemi d’Iron-Fist, employa le Tigre de Jade (dont il avait récupéré les fragments qui lui avaient été volés par ses ennemis il y a bien longtemps) pour rentrer sur K’Un-Lun, avec Iron-Fist et son coéquipier de l’époque, le héros Power-Man (Luke Cage) sur ses traces. Accueilli avec joie par Lei Kung, les deux héros se battirent aux côtés des guerriers de K’Un-Lun contre les H’Ylthri mais Yu-Ti tenta d’offrir Iron-Fist en sacrifice à Maître Khan. Cage et Lei Kung sauvèrent Iron-Fist, qui détruisit l’une des sources de puissance de Khan, le Grand Cristal de Jade, rendant plus compliqués les déplacements entre K’Un-Lun et la Terre. Avec le pouvoir de Khan affaibli, la nièce de Chiantang libéra secrètement celui-ci, qui la tua avant de réaliser son identité. Tourmenté par la culpabilité, Chiantang attaqua de nouveau K’Un-Lun, dont l’essentiel de la population trouva la mort lors de l’assaut, même si certains, y compris Yu-Ti, réussirent à se mettre en sécurité. Des mois après, Iron-Fist, souffrant d’un empoisonnement aux radiations, rentra dans une K’Un-Lun dévastée, et retrouva Lei Kung qui lui apprit à utiliser son pouvoir pour se soigner. Secrètement, les H’Ylthri profitèrent de la situation pour enlever Iron-Fist et le remplacer par une réplique qui regagna la Terre à sa place, avant d’être tuée par le Super-Skrull (Kl’rt), alors contrôlé par Maître Khan. Chiantang se rendit aussi sur Terre, où, adoptant l’identité du Dragon noir, il affronta divers héros de la Terre. Peu après, les H’Ylthri attaquèrent ce qui restait de K’Un-Lun, brisant la Gemme de l’Anomalie, avant de submerger la ville. Finalement, plusieurs amis de Rand, ayant découvert la substitution du héros par une réplique, se rendirent à K’Un-Lun et le sauvèrent des H’Ylthri. Avec son ennemi ayant réchappé d’une lente mort, Maître Khan, en colère, extermina la plupart des H’Ylthri, permettant aux derniers survivants de K’Un-Lun de rebâtir leur ville sans être inquiétés.

k-un-lun_5.jpgIron-Fist, poussé par le Contemplateur, entreprit de retrouver les fragments de la Gemme de l’Anomalie et ressuscita involontairement Davos, qui s’empara de nouveau du pouvoir d’Iron-Fist et tenta de conquérir K’Un-Lun, qui récupérait encore des dernières catastrophes qui avaient frappé la ville. Initialement accueilli comme le nouveau protecteur de la cité, Davos perdit ses pouvoirs lors d’un duel avec Iron-Fist. Lorsque plusieurs héros surhumains passèrent pour mort après avoir combattu l’entité psionique Onslaught, Iron-Fist lia directement son pouvoir à K’Un-Lun, escomptant amener de manière permanente la cité sur Terre afin d’ouvrir un nouvel âge d’or pour l’humanité. Après avoir protégé la Terre contre une invasion des H’Ylthri, dont les rangs comprenaient aussi Miranda Rand (maintenant appelée Death-Sting) et son amant de K’Un-Lun Conal D’Hu-Tsien, également appelé Sharyd, Iron-Fist réalisa que son plan était irréaliste. Avant que Rand ne puisse inverser les effets de son plan, le jeune Junzo Muto de la Main s’empara du pouvoir d’Iron-Fist et K’Un-Lun se matérialisa, coexistant avec Tokyo, depuis laquelle Muto comptait régner sur le monde. Iron-Fist triompha finalement de Muto et brisa le lien entre son pouvoir et la Cité céleste, qui retourna dans sa dimension d’origine, même si quelques-uns de ses habitants demeurèrent au Japon. Des mois plus tard, Rand empêcher Chi et ses Voleurs de l’ombre d’envahir K’Un-Lun. Pendant ce temps, avec un nouveau Tournoi des Cités Célestes imminent, et incapable d’engendrer une nouvelle Grue, Mère Grue, souveraine de K’un-Zi, passa un accord avec Davos, faisant de lui l’Arme immortelle de sa cité sous le nom de Phénix d’acier.

Quand Xao, un vieil ennemi d’Orson Randall, s’allia à Hydra pour envahir K’Un-Lun, il chargea Davos de tuer Randall. Celui-ci affronta, aux côtés d’Iron-Fist, brièvement les forces de Davos mais il laissa finalement Davos le tuer, permettant aux énergies de Randall d’être transférées dans le corps de Rand. Quelques instants plus tard, Iron-Fist fut convoqué à K’Un-Lun pour participer au Tournoi et les sept cités se réunirent pour former le Cœur du Ciel. Lors du tournoi, Iron-Fist rencontra la fille sans nom de Randall et découvrit que Lei Kung préparait une révolte, envoyant son Armée du Tonnerre conter les Prêtres de la Terreur de Yu-Ti. Découvrant que Xao ne comptait pas conquérir mais détruire les sept cités, le Phénix d’acier se retourna contre son allié, aidant Iron-Fist, l’Armée du Tonnerre et les Armes immortelles à vaincre Xao et Hydra, tandis que Nuan prenait la fuite, après que sa corruption soit rendue publique. Repentant, Davos, qui avait perdu ses pouvoirs du Phénix d’acier, fut chargé de veiller sur l’œuf de Shou-Lao jusqu’à la renaissance du dragon, tandis que Lei Kung montait sur le trône de K’Un-Lun et faisait de la fille de Randall son successeur comme Tonnerre. Les autres cinq Armes immortelles – la Promise des Neuf Araignées, Frère Chien n°1, Fat Cobra, la Magnifique Fille du Tigre et le Prince des Orphelins – accompagnèrent Iron-Fist sur Terre, où Zhou Cheng tenta en vain de le tuer. Peu après, les Armes localisèrent la Huitième Cité et, pressés par Lei Kung, s’embarquèrent dans une quête pour libérer ceux qui y avaient été injustement emprisonnés. Capturés et torturés pendant plusieurs jours, ils s’évadèrent avec les prisonniers politiques, revenant avec eux à K’Un-Lun, où Quan fit face à son peuple, leur révélant la vérité sur les crimes de leurs anciens dirigeants.

Quelques semaines après, lorsque les Avengers firent face aux Cinq Phénix, au cours du conflit qui opposa Avengers et X-Men, les plus puissants héros de la Terre se réfugièrent à K’Un-Lun pour échapper aux X-Men, afin d’aider Hope Summers à maîtriser ses pouvoirs, les seuls capables de contrer la puissance du Phénix. Mais Cyclope retrouva les réfugiés, portant le combat à K’Un-Lun même, avant de battre en retraite devant Hope quand elle arriva à contrer la puissance du Phénix. Peu après, les Avengers et leurs alliés quittèrent K’Un-Lun pour livrer leur ultime combat contre les Phénix. Quelques temps après, K’Un-Lun fut de nouveau attaquée, cette fois par le robot Shu-Hu, autrefois vaincu par Rand, qui massacra les habitants, réussissant à décapiter Lei Kung et manqua de peu de détruire les œufs de Shou-Lao. Alerté, Rand retourna à K’Un-Lun, découvrant l’ampleur du désastre avant d’être sévèrement battu par Shu-Hu. Iron-Fist poursuivit son ennemi jusqu’à New York. Là, il dut s’associer à Shu-Hu pour combattre Zhu-Kong, le dieu du feu et de l’ordre universel, tandis que Davos tuait le dernier Shou-Lao. Grâce au chi de Shu-Hu, Rand triompha de Zhu-Kong et le Livre des Mille Choses permit de restaurer les choses telles qu’elles étaient auparavant, permettant la résurrection de Shou-Lao.


ThierryM 15212

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0